A Bordeaux, l’Académie de la Couleur opte pour le violine et convie à ses travaux Pantone et l'imprimerie MIPP

Le 31 mars 2015 par Rodolphe Pailliez

Depuis maintenant cinq ans, l'Académie de la Couleur organise à Bordeaux une manifestation rassemblant conférences, événements et expositions autour d'une couleur qui sert en quelque sorte de fil conducteur. Cette année, c'est le violine qui a été choisi.

Sujet transversal par excellence, la couleur est au cœur des préoccupations de nombreux métiers et disciplines mais également de nombreuses réflexions. La cinquième édition de l’Académie de la Couleur placée sur le thème « Encres & écritures urbaines » qui s’est déroulée au Musée d’Aquitaine à Bordeaux les 27 et 28 mars en a apporté la preuve et fait la part belle au monde des industries graphiques et de la communication sous toutes ses formes.
Créée il y a seize ans, l’Académie de la Couleur est organisée depuis maintenant cinq ans à Bordeaux et propose une approche transversale de la couleur en mettant notamment chaque année une couleur à l’honneur. Après l’or en 2011, le vert écarlate en 2012, le bordeaux bleu cerise en 2013 et le bleu de lune en 2014, c’est le violine qui, cette année, a été mis en avant.

L’imprimerie MIPP et la marque Pantone à l’honneur
Après avoir obtenu successivement le soutien du Natural Colour System, de la Fédération française de la Couleur, du Comité français de la Couleur et du Centre français de la Couleur, c’est la marque Pantone qui, pour cette édition 2015, a marqué de sa présence cette manifestation au cours de laquelle les industries graphiques et celles de la communication ont été particulièrement mises en vedette.
C’est d’ailleurs Fabrice Hénin, directeur commercial de l’imprimerie numérique et offset MIPP implantée à Bègles dans la banlieue bordelaise, qui a ouvert le programme d’interventions et d’échanges de ces deux journées au programme aussi riche que varié. Une dizaine de conférences ainsi qu’une table ronde sur les « Ecritures urbaines » ont marqué cet événement auquel ont notamment participé deux artistes bordelais, le graffiti artiste Blade et le plasticien Laurent Durrey qui compose des œuvres d’art à partir d’affiches qu’il récupère au fil de ses pérégrinations.

Le livre « Le Bleu » récompensé
Depuis cinq ans, l’Académie de la Couleur valorise des publications sur le thème de la couleur afin de constituer une bibliothèque de référence dans de multiples domaines. Un comité sélectionne un ouvrage et remet à son auteur le trophée Œilleton. Cette année, la lauréate est Annie Mollard-Desfour pour son livre « Le Bleu » aux Editions du CNRS. Préface de Michel Pastoureau et épilogue de Jean-Michel Maulpoix.
Linguiste-lexicographe au CNRS, Annie Mollard-Desfour est l’auteur de nombreux ouvrages consacrés à la couleur.  Publié pour la première fois en 1998, « Le Bleu » en est déjà à sa troisième édition actualisée.

Un compte-rendu détaillé de cette Académie de la Couleur 2015 sera publié dans la prochaine édition de France Graphique (n° 340, avril / mai 2015).

Académie de la Couleur 2015

Réalisation d'une toile originale réalisée par le graffiti artiste Blade pendant la tenue de l'Académie de la Couleur.

Académie de la Couleur 2015

Marie-Pierre Servantie, présidente de l'Académie de la Couleur et Blade, graffiti artiste.

Académie de la Couleur 2015

Fabrice Hénin, directeur commercial de l'imprimerie MIPP, a notamment traité des questions d'étalonnage des écrans et de calibrage des traceurs qui équipent l'entreprise.

Académie de la Couleur 2015

Fabio Venturotti, responsable des ventes régional de Pantone pour la France a évoqué l'implication de la marque Pantone comme catalyseur de tendances.

Académie de la Couleur 2015

Table ronde réunissant Elizabeth Condemine (Couleur & Marketing), les artistes Laurent Durrey et Blade, et Fabrice Hénin, directeur commercial de l'imprimerie MIPP.
  • Envoyer

Soyez le 1er à réagir






  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous