Bobst se lance dans l’impression numérique

Le 04 septembre 2017 par Bakhta Jomni
Mots clés : , , ,
Mouvent, nouvelle marquée dédiée à l'impression numérique. Mouvent, nouvelle marquée dédiée à l'impression numérique.

Mouvent est le nom de la nouvelle marque destinée à cette tenique d'impression.

Le 17 juillet dernier, Bobst, fournisseur d’équipements et services à destination des fabricants d’emballages et d’étiquettes a annoncé le lancement de Mouvent, nouvelle société dédiée à l'impression numérique, en collaboration avec Radex, start-up spécialisée dans l’impression numérique jet d'encre « goutte à la demande ». Cette nouvelle joint-venture, qui compte 80 employés en Suisse, sera le centre de compétences et le prestataire de solutions d'impression numérique de Bobst. Au cœur de l'innovation de Mouvent, une technologie d'impression développée par Radex et reposant sur un cluster intégré à design compact, pièce maîtresse des nouvelles machines. « Notre approche, radicalement nouvelle, consiste à utiliser un cluster de base disposé dans une matrice modulaire et évolutive, plutôt que d'avoir différentes barres d'impression pour différentes applications et différentes largeurs d'impression. La simplicité est notre philosophie de développement , détaille Piero Pierantozzi, Cofondateur de Mouvent. Les machines Mouvent visent tous types de marchés, de l’impression textile, à l’étiquette, en passant par le carton ondulé, les emballages flexibles ou encore le carton plat ».

« Nous pensons réellement que nous sommes à un tournant essentiel pour le futur de l'impression numérique, quels que soient l'industrie et le marché concernés, relève Jean-Pascal Bobst, PDG de Bobst Group SA. La stratégie de la rapidité de transformation à bas coûts ne fonctionne pas dans l’industrie. Bobst a donc misé plutôt sur des changements lents et à long court. En termes de produits, Bobst élargit sa gamme avec aussi bien des machines d’impression que de couchage et de lamination ou d’impression et de conversion en ligne. L’objectif est de pouvoir répondre à toutes les demandes », poursuit-il. Le dirigeant souhaite ainsi, pour des montant compris entre 200000 euros et 10 millions d’euros, pouvoir être l’interlocuteur unique de ses clients.

Un bon retour sur investissement

Le constructeur espère rivaliser avec ses confrères en jouant la carte de la fiabilité à prix compétitif en misant notamment sur un coût d’encre défiant toute concurrence. « Mouvent a pour ambition de faire progresser le secteur, pour proposer au final ce dont le marché a le plus besoin, à savoir une impression numérique à l'échelle industrielle qui soit très fiable et qui puisse être réalisée sur différents supports à un prix compétitif, remarque Jean-Pascal Bobst. Grâce à un département de recherche et développement en interne, Mouvent a en effet la possibilité de produire de l’encre bon marché. La formulation de cette dernière est développée en interne, sa fabrication confiée à des partenaires extérieurs » .

Le textile précurseur

Les modèles d’imprimantes Mouvent sont conçus, par leur taille et leur design, davantage comme des imprimantes de bureau que des imprimantes analogiques classiques. La première machine lancée en juillet, la TX 801, est une imprimante numérique haute productivité pour textiles, qui utilise jusqu'à 8 couleurs. Elle sera prochainement déployée en Turquie, puis en Inde. Et c'est toute une gamme de produits en cours de développement qui devrait suivre. Des presses d’impression textile et d’étiquettes devraient ainsi voir le jour dans les deux années à venir tandis que des solutions pour le packaging sont annoncées pour l’an prochain. Des machines utilisant des encres à base d’eau et imprimant à 100 m/min sont d’ores et déjà existantes pour l’étiquette. L'équipe de Mouvent a d’ailleurs prévu un stand sur le salon Labelexpo pour le lancement des nouvelles presses d'impression dédiées au secteur de l'étiquette.

L’impression textile premier lancement de la marque.

Le logo de Mouvent, nouvelle marque crée par Bobst et Radex.

Des modèles conçus davantage comme des imprimantes de bureau.

Le constructeur mise notamment sur un coût d’encre défiant toute concurrence.

La première machine lancée en juillet, la TX 801, est une imprimante pour textiles.

La TX 801 sera prochainement déployée en Turquie, puis en Inde.

La technologie utilisée repose sur un cluster intégré à design compact.

Jean-Pascal Bobst, PDG de Bobst Group SA.

Piero Pierantozzi, Cofondateur de Mouvent.

  • Envoyer

Soyez le 1er à réagir






  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous