Canon Europe invite éditeurs et imprimeurs à réfléchir sur l’avenir du livre

Le 07 novembre 2014 par Rodolphe Pailliez
200 éditeurs et imprimeurs de livres se sont retrouvés à Poing les 5 et 6 octobre. 200 éditeurs et imprimeurs de livres se sont retrouvés à Poing les 5 et 6 octobre.

Quels sont les nouveaux challenges et les nouvelles opportunités qui se présentent aujourd'hui aux éditeurs et imprimeurs de livres ?


Canon Europe a réuni les 5 et 6 octobre sur son site de Poing en Allemagne, non loin de Munich, quelque 200 éditeurs et imprimeurs de livres européens – dont une dizaine en provenance de France – pour la troisième édition de sa «Publisher & Book Printing Conference». Celle-ci a été l’occasion de faire le point sur les challenges et opportunités se présentant aux acteurs de ce secteur à l’horizon 2020. De nombreux témoignages ont permis de dresser un état des lieux tant au niveau des éditeurs que des imprimeurs de livres.

Courts tirages et livres personnalisés
« De nouveaux business models sont en train de se mettre en place parallèlement au développement des courts tirages et à la demande de livres personnalisés ». Telle est l’essence même du message délivré par les responsables de Canon Europe.
Le nouvel environnement technologique et économique conduit ainsi les éditeurs à revoir leur approche du marché pour tendre à substituer à la notion de livre imprimé celle de livres (réellement) vendus. Plus que jamais, il s’agit de réduire le coût global sur l’ensemble de la chaîne de valeur. Cela passe notamment par la réduction des stocks et l’ajustement des tirages. Cette réduction des coûts nécessite également la mise en œuvre d’une automatisation poussée tout au long du processus de production.

A l’heure de l’économie à la demande
La personnalisation, le livre à la demande ont été, eux aussi, au cœur des réflexions. Comme l’a souligné un intervenant, « l’heure de l’économie à la demande est arrivée ».
« Il faut réinventer l’édition avec de nouveaux produits », tel pourrait être l’enseignement principal des différentes interventions qui ont émaillé des deux journées.
Organisé dans le cadre du Océ Customer Experience Center où était notamment exposée la nouvelle solution d’impression ImageStream 3500, cette manifestation a en outre bénéficié de la présence d’une vingtaine de partenaires dont un certain nombre de fournisseurs de solutions de finition (Hunkeler, Tecnau, Müller Martini, Kern, MBO, etc.) et de supports d’impression (Mitsubishi Paper Mills, Cham Paper, Mondi, Arctic Paper, etc.).

Au final, cette troisième édition de la « Publisher & Book Printing Conference » a confirmé toute l’implication de Canon sur ce segment de marché auquel Peter Wolff, directeur de l’activité « Commercial Printing » pour l’Europe, le Moyen Orient et l’Afrique, accorde une importance non seulement stratégique mais également, semble-t-il, « affective ».

De droite à gauche : Peter Wolff, directeur de Canon Europe pour l'activité Commercial Printing, Reinhold Frech, directeur Canon Europe Ventes & Marketing de l'activité Commercial Printing et Philippe Reynaud, directeur des ventes France de l'activité Commercial Printing.

Le segment du livre constitue pour Canon une activité stratégique.

La nouvelle solution d'impression Océ ImageStream 3500 utilise la technologie piezo-electric Océ DigiDot, technologie jet d'enre drop on demand.

Une conférence illustrée et commentée en direct !

Peter Wolff, directeur de l'activité Commercial Printing de Canon pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique au cours de l'entretien accordé à France Graphique.

Reinhold Frech, directeur ventes et marketing de Canon pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique au cours de l'entretien accordé à France Graphique.
  • Envoyer

Soyez le 1er à réagir






  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous