Direct Impression s’offre le luxe du numérique

Le 05 septembre 2016 par Bakhta Jomni
Direct Impression souhaite utiliser sa nouvelle presse pour de nouvelles applications en courts tirages sur de forts grammages. Direct Impression souhaite utiliser sa nouvelle presse pour de nouvelles applications en courts tirages sur de forts grammages.

L’imprimerie francilienne a investi récemment dans une presse numérique de production Versant 2100 avec Xerox et Fujifilm pour répondre aux demandes d’impression de qualité en courtes séries.

Imprimant principalement en offset, Direct Impression à Émerainville (77), s’est équipé depuis quelques semaines d’une presse numérique couleur Versant 2100 de Fujifilm-Xerox. La machine est destinée à de nouvelles applications en courts tirages sur de forts grammages dans un premier temps. « Nous étions déjà équipé d’un petit système d’impression numérique mais les caractéristiques de la Versant 2100 nous permettent de passer à la vitesse supérieure. Nous pouvons d’ores et déjà traiter la demande pour la réalisation d’étiquettes en fort grammage pour certains de nos clients habituels », précise Richard Labro, qui a repris l’entreprise familiale en 2000.
Créée en 1998, Direct Impression dispose d’une équipe de 26 personnes. Elle est présente dans l’impression de labeur, dans le domaine de la PLV et sur le marché de l’emballage.

Sa clientèle comprend de grandes marques de luxe et réputées, parmi lesquelles Etam. L’ancrage de Direct Impression dans le domaine du luxe s’explique notamment par le parcours du dirigeant et d’une partie de son équipe, issus de la photogravure et privilégiant la qualité dans la reproduction de l’image.
 

  • Envoyer

Soyez le 1er à réagir






  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous