Drupa 2016 : 15 fournisseurs réunis en Allemagne à Düsseldorf pour présenter leurs nouveautés

Le 04 mars 2016 par Rodolphe Pailliez
Signe que l'édition 2016 de la Drupa approche, un certain nombre de drapeaux commencent à pavoiser Düsseldorf. Ici au parc des expositions. Signe que l'édition 2016 de la Drupa approche, un certain nombre de drapeaux commencent à pavoiser Düsseldorf. Ici au parc des expositions.

A l’initiative de l’agence AD Communications et de l’équipe en charge de la communication de la Drupa au sein de Messe Düsseldorf, quinze fournisseurs ont, du 29 février au 2 mars 2016, présenté devant la presse professionnelle internationale, les nouveautés qu’ils exposeront lors de la seizième édition de la Drupa qui se déroulera, rappelons-le, du 31 mai au 10 juin 2016 à Düsseldorf.


Cet événement pré-Drupa a rassemblé outre une centaine de journalistes du monde entier représentant près de 130 publications ou médias d’information, quinze fournisseurs du secteur des industries graphiques couvrant une large palette de technologies, produits et services : Bobst, Canon, Datalase, EFI, Epson, Fujifilm Graphic Systems, Global Graphics Software, HP, Hybrid Software, Kodak, Kolbus, Konica Minolta, Pitney Bowes, Ricoh Europe et Xerox.
Chacun de ces fournisseurs a bénéficié à cette occasion d’un temps de parole compris entre trois-quarts d’heure et une heure pour présenter, qui ses ou un certain nombre de ses nouveautés, qui sa stratégie à grands renforts de slogans. Des plus traditionnels comme par exemple le « Value from innovation » de Fujfilm Graphic Systems aux plus recherchés tels que le « Let the work flow » de Xerox (« When techonology and workflow are in harmony, the work just flow »).

Le jet d'encre en vedette
Sur un plan général, il ressort de l’ensemble de ces présentations, trois grandes tendances quasiment partagées par tous les fournisseurs présents lors de cette conférence de presse pré-Drupa.
En termes de technologies d’impression, le jet d’encre s’affirme comme LE procédé d’aujourd’hui et de demain. Peu d’intervenants qui ne l’aient cité comme désormais LA référence et comme l’axe de développement privilégié. C’est notamment le cas de Kodak avec ses systèmes UltraStream et Prosper, de Ricoh, de Fujifilm au niveau des encres, des têtes d'impression, de l’optimisation de l’image et de ses presses (JetPress, etc.), de Canon mais également de Pitney Bowes, de Konica Minolta avec entre autres la presse jet d’encre UV au format B2 KM1 en beta test en Allemagne depuis le mois de janvier (chez Printlogistic Systems), de Xerox et ses nouvelles presses Brenda HD et Trivor 2400, d’Epson et ses nouvelles SureColor, d’EFI, de Bobst, etc.
En résumé, lors des trois jours de cette conférence pré-Drupa, il n’a pour ainsi dire jamais été question d’autres technologies d’impression.

L’emballage et le cloud au cœur de toutes les attentions
Parallèlement à cet engouement pour le jet d’encre, le secteur de l’emballage recueille également tous les suffrages et se retrouve au cœur de toutes les stratégies. Pas un des intervenants qui n’ait ciblé ce secteur comme prioritaire et privilégié. Qu’il s’agisse de carton (plat et ondulé), d’emballage souple ou bien d’étiquettes.
Enfin, ces deux grandes tendances – jet d’encre et packaging – s’accompagnent également de nombreux développements en matière de solutions logicielles, d’automatisation, de workflow et de partage (sur le cloud).
Kodak développe ainsi Prinergy Cloud Service, HP sa solution Print OS – « un système de production basé sur le cloud, ouvert et sécurisé, ouvert à tout moment et destiné à l’ensemble des fournisseurs de services d’impression », Ricoh sa TotalFlow Cloud Suite, Pitney Bowes sa Clarity Solution Suite sur le thème du pouvoir de l’internet industriel, etc., le tout là aussi sur fond de partenariats de plus en plus nombreux.

Si comme le souligne Benoît Chatenard, vice-président de Ricoh Europe pour l’activité Production Printing, « le print n’a jamais été aussi vivant qu’aujourd'hui » (Print is more alive than ever before), il n’en demeure pas moins vrai que les annonces faites par les uns et par les autres montrent bien que les choses sont en train de changer et de bouger à la vitesse grand « V ». Tant en termes de marchés, de technologies que de stratégies.

 

Pré-Drupa

Chacun des quinze fournisseurs présents a disposé de temps d'intervention s'échelonnant entre 45 et 60 minutes.

Pré-Drupa

15 fournisseurs face à une centaine de journalistes de la presse professionnelle internationale.

Pré-Drupa

Les principaux responsables des sociétés intervenantes ont honoré de leur présence cette conférence pré-Drupa. Ici l'équipe de Xerox.

Pré-Drupa

Une seizième édition qui se déroulera dans environ deux mois et demi, du 31 mai au 10 juin 2016.
  • Envoyer

Soyez le 1er à réagir






  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous