Du bon usage du cross-canal

Le 08 juillet 2010 par Bakhta Jomni
Mots clés : ,

Les magazines Relation Client et Marketing Magazine organisaient le 8 juillet une conférence sur le cross-canal en partenariat avec la société SPSS, spécialiste des logiciels de CRM et de data mining, filiale d'IBM France depuis plus d'un an. L'évolution du multi-canal est l'un des phénomènes marquants constaté dans les stratégies de communication des entreprises. Selon une étude réalisée en mars 2008 par l'Union des annonceurs (UDA), Pages Jaunes et TNS Sofres, et présentée lors de cette conférence, le multi-canal connaô une véritable montée en puissance. Le Web est devenu un canal de communication incontournable et le mobile connaô de plus en plus de succès. De plus, la communication multi-canal est plutôt perçue de façon positive. 50 % des Français ont conscience du déploiement de ces stratégies tandis que du côté des annonceurs, les campagnes ont des retours positifs. 78 % des annonceurs estiment par ailleurs que la conjoncture actuelle va accélérer la percée des médias électroniques dans leurs stratégies de communication. Eric Munz, PDG de KDP Group, une PME spécialisée dans le conseil en marketing relationnel, a insisté sur l'importance de la connaissance client dans la réussite des campagnes cross-canal. Il a donc préconisé l'utilisation de logiciels de gestion des données clientèle afin d'affiner au mieux la sensibilité des consommateurs aux divers canaux de communication existants, réseaux sociaux compris. Selon lui, comptabiliser et analyser le trafic sont le nerf de la guerre et permettent, notamment grâce à des comparaisons dans la base de données, de relancer au mieux des clients « abandonnistes ». Il a également insisté sur le fait que les entreprises ayant recours à ce type de campagnes soient sans a priori. Un homme âgé pourra très bien être sensibilisé davantage aux messages reçus par e-mails quand son petit fils lira plus attentivement le courrier reçu dans sa boôe aux lettres. Tout le secret de l'efficacité d'une campagne reposera donc avant tout sur la finesse du travail préparatoire effectuée sur les bases de données clients.

  • Envoyer

Soyez le 1er à réagir






  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous