Du nouveau chez Cloître

Le 02 février 2016 par Bakhta Jomni
Mots clés : , ,
Le calendrier joue sur les grammages du papier. Le calendrier joue sur les grammages du papier.

L’imprimerie Cloître débute l’année avec son traditionnel calendrier et un nouveau commercial.

L’imprimerie Cloître, dont l’atelier de production est situé à St Thonan-Landerneau a débuté 2016, comme chaque année avec un calendrier destiné à mettre en avant les compétences de l’imprimerie. Le choix de mettre en avant un artiste breton reste une constante pour l’imprimeur breton. Le cru de 2016 met ainsi à l’honneur cette année François Rommens, photographe et spécialiste du noir et blanc et ses photographies de paysages bretons.

L’éphéméride compte 14 grammages de papier (du 60 au 400 g), une impression en quadri + pantone et un mix d’offset et de sérigraphie. Cloître a fait appel à l’un de ses clients graphiste, Stéphane Hervé, pour réinventer le « calendrier Cloître ». « Ce calendrier se veut être un révélateur des savoir-faire de l’imprimeur, d’abord par une impression en noir et blanc – la plus difficile – et ensuite par une mise en avant des grammages du papier : du plus fin au plus épais, de la transparence à l’opacité. Un calendrier qui se veut donc pédagogique pour parler de la main du papier, de la différence de frappe sur chaque grammage. A l’heure où le papier se réinvente, ce calendrier permet de se réapproprier la matière et d’en faire un bel objet », déclarent Christophe Dudit, le dirigeant de l’imprimerie et Stéphane Hervé. La fabrication de ce calendrier est le fruit d’une collaboration avec d’autres professionnels comme les Correcteurs de Bretagne, le photograveur Quat’coul, le sérigraphe Japell-Hanser-Sag et le façonnier SISSI.

Une équipe commerciale étoffée

Cloître poursuit par ailleurs le développement de son agence de Rennes avec l’arrivée d’un nouveau commercial,
Eric Beaufils, 42 ans. Issu d’une formation aux Beaux Arts de Lyon, ce dernier a touché à tous les domaines de l’imprimerie, de la production au commercial. Il a travaillé pour plusieurs imprimeurs de la région avant d’intégrer Cloître et maîtrise à la fois les aspects liés à la rotative, à l’offset et au numérique. Le recrutement de la personne chargée de l’assister est en cours. Ce nouveau binôme renforcera ainsi l’équipe commerciale de Cloître composée d’une vingtaine de personnes.

Depuis le décès de Jean-Yves Le normand en juin dernier, Christophe Dudit est le seul à la tête de l’imprimerie. Ce dernier s’appuie sur un comité de direction, dont il fait partie, composé de 6 personnes. L’imprimerie, qui propose de l’offset et de l’offset numérique a fait évoluer en fin d'année dernière son parc d'offset numérique avec une nouvelle presse HP Indigo 7800 en remplacement d’une version 5500 et une mise à niveau de sa presse 7600 en 7800. Elle dispose maintenant de 2 presses jumelles de dernière génération pour répondre aux besoins toujours plus grandissants d’impression en court tirage. L'imprimerie emploie 113 salariés pour un chiffre d’affaires de 14,5 millions d’euros.

 

Eric Beaufils Eric Beaufils
  • Envoyer

Soyez le 1er à réagir






  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous