Emballage : Statim opte pour une Rapida 106

Le 25 septembre 2017 par Bakhta Jomni
Mots clés : ,
Cédric Ladroue, Dirigeant de Statim, Christrophe Pitrey, associé et responsable de production, et Pierre Pitrey, conducteur, entourés de Michel Faust et Sylvain Bacquaert, KBA-France. Cédric Ladroue, Dirigeant de Statim, Christrophe Pitrey, associé et responsable de production, et Pierre Pitrey, conducteur, entourés de Michel Faust et Sylvain Bacquaert, KBA-France.

L’imprimerie a investi à la drupa 2016.

Une Rapida 106 sept couleurs avec tour de vernis acrylique imprime depuis moins d’un an chez Statim, à Périers dans la Manche. Elle prend en charge à la fois emballages en carton compact et étiquettes sèches à une vitesse pouvant atteindre les 20.000 feuilles/h. « La nouvelle machine devrait répondre à nos exigences spécifiques liées à notre double activité, passer aussi bien du papier fin que du carton compact, et ceci à des vitesses élevées et avec une qualité supérieure et constante sans que les changements de travail prennent trop de temps », précisent Cédric Ladroue et Christophe Pitrey, associés et dirigeants de Statim,

Depuis sa création en 2005, la production de Statim se compose en effet à 50% de suremballages en carton compact et à 50% d’étiquettes sèches pour la conserverie et des produits frais. Alors que les emballages sont imprimés sur du carton compact type GD recyclé, kraft ou GC dont les grammages peuvent varier de 200g à 600g, les étiquettes sont produites avec du papier 70g à 110g. Afin de répondre à l’ensemble de ces exigences, la Rapida 106 a été livrée en version high-speed 20.000 f/h et dotée de nombreux automatismes gain de temps tels que le changement automatique des plaques, le système de lavage automatique, des non-stop automatiques à la marge et à la réception, et un système de contrôle couleur embarqué.

Des investissements à venir

« Avec notre ancienne presse, on était totalement saturé. Notre taux d’occupation devait être aux alentours de 110%. On travaillait même le dimanche pour pouvoir répondre aux demandes de nos clients. Avec une telle saturation, il était impossible de développer notre activité auprès de nos clients existants ou d’aller chercher de nouveaux marchés, alors que les demandes étaient là. Aujourd’hui, après une phase d’adaptation, nous commençons à voir notre productivité sensiblement grimper », poursuivent les dirigeants de l’entreprise normande qui souhaite investir à nouveau prochainement.  « Depuis l’arrivée de la nouvelle machine, notre atelier de façonnage carton est complètement saturé. Nous devons donc investir dans les 6 à 12 mois à venir dans des auto-platines supplémentaires. De plus, nous allons basculer toute notre production en impression faible odeur et faible migration d’ici la fin de l’année 2017. Jusqu’à maintenant, nous utilisons soit des encres végétales, soit des encres alimentaires en fonction du type de travail. Ces derniers temps, la demande de nos clients pour des encres faible migration et faible odeur a grimpé de façon significative pour atteindre 30% à 40% des dossiers. Il devient alors nécessaire pour nous de nous y adapter », précisent-ils.

Alors que Statim a réalisé un chiffre d’affaires de 6,2 millions d'euros en 2015 et 2016 avec une quarantaine de salariés, Cédric Ladroue projette d’arriver à 8 M€ d’ici 3 ans.

Soyez le 1er à réagir






Découvrez le numéro 355 de France Graphique

Découvrez le numéro 355 de France Graphique

Abonnez-vous :

Chaque semaine, France Graphique vous livre cinq informations vérifiées et enrichies par notre équipe rédactionnelle. Cette sélection est accessible gratuitement grâce au simple enregistrement de vos coordonnées.

Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Le salon professionnel en ligne
Filière informatique et télécommunication

Vous cherchez un produit ? Un service ?

Contacter directement vos futurs fournisseurs et demandez devis ou documentation en ligne.

Une marque du groupe Infopro Communications
  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous