Encre : les cartouches d’impression de plus en plus récupérées

Le 30 septembre 2015 par Rodolphe Pailliez
Améliorer la gestion de la fin de vie des cartouches d'impression usagées. Améliorer la gestion de la fin de vie des cartouches d'impression usagées.

Dans son rapport d’activité 2014 remis au ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie, l’association Cart’Touch regroupant 14 marques d’imprimantes, souligne que la récupération s’ancre dans les habitudes des Français. Résultat : 21,5% des tonnages mis sur le marché par les marques sont collectés par les fabricants.


« Triez vos cartouches. Nous les recyclons ». Tel est le slogan de l’association Cart’Touch regroupant 14 des plus grands fabricants d’imprimantes, de copieurs et de multifonctions. Son objectif : viser à améliorer la gestion de la fin de vie des cartouches d’impression usagées.
Selon son dernier rapport, en 2014, ce sont 8.100 tonnes de cartouches – soit 73 millions d’unités – qui ont été mises sur le marché par les fabricants et 4,5 millions de cartouches usagées qui ont été collectées. Le nombre de cartouches récupérées représente ainsi 21,5% des tonnages mis sur le marché par les marques.

Multiplication des points d’apport volontaire
53% des tonnages collectés le sont directement dans les entreprises via des bacs de collecte adaptés, 42% par voie postale pour les particuliers et les petites entreprises et 6% par le biais des points d’apport volontaire dans les commerces notamment. La multiplication de ces points d’apport volontaire, en progression de 80% par rapport à 2013 selon Cart’Touch, favorise ainsi la croissance de la collecte des cartouches en France.
Ces résultats devraient encore progresser selon les responsables de Cart’Touch, grâce à la mise en place au mois de février 2015 par l’association d’un nouveau système de collecte mutualisée en partenariat avec Mondial Relay et ses quelque 4.500 « Points Relais » répartis en France métropolitaine.

Réutilisation et recyclage
En progression de 4 points par rapport à 2013, le taux de valorisation des cartouches usagées collectées atteint aujourd’hui 74,3% des tonnages. Les cartouches laser sont valorisées à hauteur de 77,6% (+ 4% par rapport à 2013), les cartouches jet d’encre à hauteur de 77% (+ 3%) et enfin les bidons à hauteur de 66,6% (+ 5%).
Concernant ces derniers, une nouvelle ligne de traitement spécifique a été développée récemment, intégrant les exigences des consommables se présentant sous forme de bidons et permettant de les recycler désormais sans limitation.
Quant aux matières premières secondaires produites (acier, aluminium et inox, polystyrène, polyéthylène, ABS, poudre toner), elles continuent de générer de nombreuses réutilisations.
Enfin, soulignons que le dernier mode de valorisation appliqué aux cartouches est l’incinération avec valorisation énergétique.


 

  • Envoyer

Soyez le 1er à réagir






  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous