FEGI et la Confrérie des Compagnons de Gutenberg renouent avec la tradition

Le 26 avril 2013 par Rodolphe Pailliez
Mots clés : ,
C'est à Philippe Jourdan, directeur de production de Lagardère Active qu'est revenue la mission d'animer le nouveau dîner-débat de FEGI. C'est à Philippe Jourdan, directeur de production de Lagardère Active qu'est revenue la mission d'animer le nouveau dîner-débat de FEGI.


Le mercredi 24 avril 2013 a été marqué par le grand retour des dîners-débats organisés par FEGI (France Echange Graphique International) après un intermède de cinq années. La disparition de Félix Ferret, dernier président de FEGI, en 2008, ajoutée aux problèmes économiques de la profession, avait mis en parenthèse cette tradition qui a vu, au cours d’une trentaine de dîners-débats, intervenir une liste impressionnante de personnalités.
Organisé conjointement par FEGI et la Confrérie des Compagnons de Gutenberg, ce nouveau dîner-débat a accueilli dans les salons de l’Hôtel Intercontinental, avenue Marceau à Paris, Erik Orsenna.
Très en forme, l’académicien – tout auréolé du succès obtenu par son ouvrage « Sur la route du papier » (125.000 exemplaires, sans compter l’édition de poche !), s’est exprimé devant un parterre prestigieux où tout (ou presque tout) le gratin de la profession était représenté.
Cette soirée a été animée par Philippe Jourdan, directeur de production de Lagardère Active et Officier de la Confrérie des Compagnons de Gutenberg. Elle a bénéficié du parrainage d’un certain nombre d’entreprises : CFPP / SPPP (Compagnie française des papiers de presse et Société professionnelle des papiers de presse), Sego, Stora Enso, Iso Dumont, Sun Chemical, Groupe Maury Imprimeur, Huber France, Imprimeries H2D, Xerox, Kodak et Alliance Routage.

Du papier aux mots
Cette journée du 24 avril marquait également la parution du dernier ouvrage d’Erik Orsenna, « La fabrique des mots ».
Présenté par Philippe Jourdan comme « un globe trotter encyclopédiste », Erik Orsenna a, au cours de son intervention, multiplié formules à l’emporte-pièce et bons mots.
« Même si le papier constitue une des matières les plus anciennes du monde, il représente néanmoins l’exemple même de la modernité du fait notamment de son inscription dans les stratégies de recyclage et dans l’économie circulaire », a-t-il commencé par constater.
Regrettant que l’on parle à propos du papier de filière et de technologie mais pas de métier (« Tout métier est un métier à tisser »), il suggère de prendre le papier comme un personnage, comme un sujet d’histoires à raconter. Et cela afin de tordre le cou à un certain nombre d’idées reçues. « Que le papier soit une fête ! », a-t-il conclu avant de se livrer à une demi-douzaine de questions / réponses dans une ambiance à la fois détendue et chaleureuse.
Les dîners-débats de FEGI ont incontestablement réussi leur retour !

Erik Orsenna, globe trotter encyclopédiste.

FEGI renoue avec la tradition et le succès de ses dîners-débats.

Erik Orsenna, Jean Miot, Grand Maître de la Confrérie des Compagnons de Gutenberg et Dominique Bouffard, membre du Bureau FEGI et secrétaire générale de la Confrérie.

Erik Orsenna, Jean Miot et Philippe Jourdan. Ambiance chaleureuse assurée.

Une profession largement représentée et réunie sous l'oeil d'Erik Orsenna.

Découvrez le numéro 354 de France Graphique

Découvrez le numéro 354 de France Graphique

Abonnez-vous :

Chaque semaine, France Graphique vous livre cinq informations vérifiées et enrichies par notre équipe rédactionnelle. Cette sélection est accessible gratuitement grâce au simple enregistrement de vos coordonnées.

Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Le salon professionnel en ligne
Filière informatique et télécommunication

Vous cherchez un produit ? Un service ?

Contacter directement vos futurs fournisseurs et demandez devis ou documentation en ligne.

Une marque du groupe Infopro Communications
  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous