Fespa 2010 : EFI met en avant les fonctionnalités de sa VUTEk GS3200

Le 28 juin 2010 par Bakhta Jomni
Mots clés : , , ,

Depuis la Fespa 2009, des dizaines d'unités de la VUTEk GS3200 ont déjà été installées. L'imprimante UV hybride à plat et roll-to-roll était donc présentée cette année sur le salon en raison de son plus large éventail d'applications, pour les images d'exposition, les beaux arts, la reproduction photographique et les affiches de PLV. La VUTEk GS3200 prend en charge une résolution de 1 000 dpi et bénéficie d'une technologie de gouttelettes de 12 picolitres pour toutes les couleurs, y compris le blanc. Elle offre également une capacité d'impression du blanc en trois couches.La machine était en demonstration avec le VUTEk MediaMaster qui faisait ses débuts européens. Ce système entièrement automatisé est prévu pour la manipulation des supports rigides plein format de 1,5 sur 3 mètres à une vitesse allant jusqu'à 50 supports par heure. Il permet également de gérer avec précision jusqu'à trois supports plus petits sur la largeur de l'imprimante, à une vitesse supérieure à 150 supports par heure. Le système de manipulation des supports permet d'exploiter pleinement la vitesse maximale de la GS3200, et contribue ainsi à favoriser la transition de l'analogique vers le numérique sur le marché de la sérigraphie.

Première européenne pour la Rastek T1000 d'EFI

La nouvelle imprimante grand format Rastek T1000 d'EFI était également exposée à la Fespa, et ce pour la première fois en Europe. Cette imprimante à plat offre notamment une impression blanche aussi rapide que l'impression CMJN avec une qualité d'impression maximale de 1 200 dpi et huit niveaux de gris. Elle dispose également d'une table d'aspiration fixe et de tiges rétractables de repérage des supports.

  • Envoyer

Soyez le 1er à réagir






  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous