Finition : la filière graphique française en visite chez CP Bourg

Le 16 janvier 2014 par Rodolphe Pailliez
Accueil au siège européen de CP Bourg en Belgique pour la filière graphique française. Accueil au siège européen de CP Bourg en Belgique pour la filière graphique française.


Le spécialiste des solutions de finition d’impression CP Bourg a organisé le 15 janvier à Ottignies en Belgique sur son site européen, une réunion d’information et d’échanges de la filière graphique française.
Accueillie notamment par Joël Tourneix, directeur général de CP Bourg et Jean-Luc Campas, directeur commercial de la filiale française de CP Bourg, la « délégation » française était composée d’un certain nombre de représentants d’organisations professionnelles françaises : Hubert Pédurand, directeur de l’Action Collective INIGraph (Impression numérique dans les industries graphiques) au sein de l’Unic (Union nationale de l’imprimerie et de la communication), Frédéric Moreau, vice-président du SIN (Syndicat de l’impression numérique et des services graphiques), Jean-Luc Bonnet, président de la commission Achats matériels au sein d’ImpriClub et Serge Lafaix, président du GMI (Groupement des métiers de l’imprimerie). Par ailleurs, tous chefs d’entreprises – en l’occurrence d’imprimeries : RotOcéan (Hubert Pédurand), Electrogeloz (Frédéric Moreau), Imprimerie Chauveau (Jean-Luc Bonnet) et Imprimerie Cretin (Serge Lafaix).


Solutions de finition numérique innovantes
« Face à une compétition de plus en plus agressive, les imprimeurs se doivent d’augmenter leur productivité, de réduire les coûts et d’apporter une plus-value », a souligné Jean-Luc Campas à l’occasion de cette journée qui a permis de visiter les différents ateliers de fabrication des matériels de piqûre (brochures, magazines, rapports financiers, journaux, etc) et des matériels de thermoreliure (livres photos, livres, magazines, etc) développés par CP Bourg et conçus pour fonctionner avec les principales imprimantes numériques du marché (Xerox, HP Indigo, Canon, Océ, Kodak, Konica Minolta, etc).
Parmi les toutes dernières solutions présentées lors de cette journée, le nouveau Bourg Booklet Maker ExPress (BM-e) constitue le premier groupe de brochage en ligne pour les presses HP Indigo série 7000.

Répondre aux tendances actuelles du print
Cette réunion de la filière graphique française, riche en enseignements (évolutions techniques, attentes du marché, développement de solutions à valeur ajoutée, etc) a en outre permis une confrontation avec Richard Trapilo, vice-président exécutif et directeur général de CP Bourg Inc. (Etats-Unis). Celui-ci a livré à cette occasion une analyse des principales tendances actuelles en matière d’imprimés et de communication. « Internet et les tablettes ont entraîné de nouvelles façons d’acheter, de créer et d’imprimer et fait apparaître dans le même temps de nouveaux acteurs », a-t-il notamment confié.

 

Joël Tourneix (CP Bourg), Jean-Luc Campas (CP Bourg France) et Frédéric Moreau (SIN).

Hubert Pédurand (Unic), Jean-Luc Bonnet (ImpriClub) et Frédéric Moreau (SIN).

Serge Lafaix (GMI), Jean-Luc Bonnet (ImpriClub), Joël Tourneix (CP Bourg), Jean-Luc Campas (CP Bourg France) et Hubert Pédurand (Unic).

Machine à commande numérique pour la découpe de la tôle qui servira à la réalisation des carters, des bâtis machine.

Des halls dédiés par lignes de produits.

Salle de tests finaux en configurations clients.

Presse HP Indigo série 7000 et nouveau Bourg Booklet Maker ExPress (BM-e), groupe de brochage en ligne.

Système de thermoreliure Bourg Binder 3102 avec collage EVA ou PUR-N.

Pouvoir travailler en temps masqué avec des alimentations différenciées.

Richard Trapilo, vice-président exécutif et directeur général de CP Bourg Inc. (Etats-Unis). Internet, impressions intégrées et finitions numériques.
  • Envoyer

  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous