Gobelins inaugure à Noisy-le-Grand un atelier d’impression numérique

Le 05 juin 2014 par Rodolphe Pailliez
Gobelins, l'école de l'image se présente comme le premier CFA en France dans la communication et les industries graphiques. Gobelins, l'école de l'image se présente comme le premier CFA en France dans la communication et les industries graphiques.



Gobelins, l’école de l’image, a inauguré le 4 juin dans le cadre de son site de Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis) son nouvel atelier d’impression numérique qui entrera officiellement en service à la rentrée prochaine et sera accompagné de la mise en place d’une formation de conducteur de presse numérique.
Cet atelier d’impression numérique se compose de trois matériels extrêmement performants renvoyant, qui plus est, à des technologies différentes. En l’occurrence, une presse numérique Nexpress 2500 de Kodak 5 groupes (quadri + vernis), une presse numérique HP Indigo 5500 5 groupes (quadri + 5ème couleur) et un traceur à plat grand format (laize de 1625 mm) LEJ-640 de Roland en 6 couleurs (quadri + blanc  + vernis) et encres UV.
Signe des temps, c’est dans l’ancien atelier sérigraphique de l’école dont une seule presse a été conservée que ces trois matériels ont été installés.

Un cofinancement
Ce nouvel atelier a été inauguré en présence d’Henriette Zoughebi, vice-présidente du Conseil régional d’Ile-de-France en charge des lycées et des politiques éducatives et de Danielle Dubrac, vice-présidente de la CCI Paris Ile-de-France.
C’est en effet grâce aux cofinancements de la Région Ile-de-France et de la Chambre de commerce et d’industrie Paris Ile-de-France dont dépendent les deux sites de Gobelins, l’école de l’image (à Paris et Noisy-le-Grand) que ces trois investissements ont pu être réalisés.
Tous les professionnels présents à cette inauguration ont souligné combien il était rare de rencontrer une telle concentration technologique dans un centre de formation. « Il est important que les jeunes que nous accueillons s’approprient ces nouveaux matériels et que nous puissions les former au mieux afin qu’il y ait une parfaite adéquation avec les attentes du monde professionnels », confiaient d’une même voix Yves Portelli, directeur de Gobelins et Philippe Auclere, manager pédagogique de l’école.
Au nom de l’Unic (Union nationale de l’imprimerie et de la communication), Richard Navez a salué l’originalité du positionnement de l’établissement ainsi que la qualité de son plateau technique, tant en offset qu’en numérique, ajoutant que les professionnels se reconnaissent parfaitement dans les orientations de ce centre de formation. Deux représentants du GMI (Groupement des métiers de l’imprimerie) étaient également présents à cette inauguration.

Une formation de conducteur de presse numérique
Cette formation en contrat de professionnalisation d’une durée d’un an, s’adressera à des jeunes âgés de 18 à 25 ans, issus d’un Bac Pro production imprimée ou production graphique ou disposant déjà de deux ou trois années d’expérience professionnelle dans les métiers des industries graphiques, notamment en production graphique et imprimée. Cette formation en alternance école / entreprise sera validée par un Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) délivré par la CPNE (Commission Paritaire Nationale de l’Emploi) de l’imprimerie et des industries graphiques.

 

Traceur à plat grand format LEJ-640 de Roland. En laize de 1625 mm, il accepte des supports pouvant atteindre 13mm d'épaisseur. Impressions en 6 couleurs (quadri + blanc + vernis) avec des encres UV.

Devant la HP Indigo 5500, Chrystel Benhaiem, enseignante technique industries graphiques.

Examen de travaux en sortie de la HP Indigo 5500.

La Nexpress 2500 de Kodak dotée de 5 groupes d'impression (quadri + vernis).

Une inauguration très suivie en présence de nombreux élus régionaux et représentants de la filière graphique.

Richard Navez, représentant l'Unic, et Yves Portelli, directeur de Gobelins, l'école de l'image.

Philippe Auclere, manager pédagogique. Une très belle vitrine pour former au mieux les jeunes.

Richard Navez (Unic) en discussion avec Henriette Zoughebi, vice-présidente du Conseil régional d'Ile-de-France en charge des lycées et des politiques éducatives.
  • Envoyer

  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous