Impression de production couleur : Konica Minolta fait le forcing

Le 08 octobre 2014 par Rodolphe Pailliez
C'est dans le cadre de l'espace Eurosites George V à Paris que Konica Minolta a présenté le 7 octobre ses nouveautés. C'est dans le cadre de l'espace Eurosites George V à Paris que Konica Minolta a présenté le 7 octobre ses nouveautés.


Quelques semaines après que le cabinet suisse d’analyses de marchés InfoSource ait indiqué que Konica Minolta confortait sa place de leader sur le marché de l’impression de production avec un taux de pénétration de 35,6%, l’équipe française de Konica Minolta Business Solutions a présenté le 7 octobre en soirée les deux nouveaux modèles de sa gamme Business Hub Press, les C1085 et C1100.
Cette présentation s’est déroulée dans le cadre de l’espace Eurosites George V à Paris, en présence de quelque 300 à 400 personnes !

De la carte de visite au packaging
Ces deux nouvelles imprimantes permettent des vitesses d’impression respectives de 85 et 100 pages / minute, des impressions couleur recto – verso sur une gamme de supports allant de 55 à 350 g / m2.
Elles sont destinées à traiter une large gamme de produits tels que cartes de vœux et cartes de visite, packaging, applications à données variables, marketing relationnel et applications trans-promotionnelles.
Les démonstrations effectuées à l’occasion de cette présentation portaient sur la réalisation de boîtages.

Présentant ces deux nouveaux modèles, Jean-Claude Cornillet, président de Konica Minolta Business Solutions France s’est bien évidemment félicité des résultats obtenus sur le segment de l’impression de production en l’espace de seulement dix ans. « Nous avons un esprit de challenger à conserver. Etant des compétiteurs, je ne cacherai pas qu’être sur la plus haute marche du podium est pour nous très important », a-t-il confié en substance.
Sublimer le papier est, pour Daniel Mathieu, directeur marketing, l’une des priorités visées au travers du développement de ces nouvelles plateformes de production.

Créativité sans limite
Cette présentation s’est accompagnée de la présence d’un certain nombre de partenaires technologiques dont la société MGI et sa vernisseuse jet d’encre UV « JetVarnish 3DS » qui, associée aux outils d’impression de production de Konica Minolta permet, selon les uns et les autres, « une créativité sans limite ».
C’est d’ailleurs sur le thème « No limit » que cette soirée s’est déroulée.
Elle a été l’occasion de récompenser cinq utilisateurs des presses Konica Minolta (CopyMage / Copie des Halles, Université Paris IV, Arts Hélio, ReproCenter et Société PRN) et d’annoncer le lancement d’un nouveau concours avec le Trophée des arts nouveaux et celui du cross-média dont les lauréats seront dévoilés le 3 février 2015, à l'occasion de la prochaine édition de l'Ekoburo organisée par Konica Minolta au Carrousel du Louvre à Paris.

Présentation et démonstrations autour du nouveau Business Hub Press C1100.

Cinq utilisateurs de matériels Konica Minolta ont été mis à l'honneur au cours de la soirée et récompensés par Jean-Claude Cornillet, président de Konica Minolta Business Solutions France (à droite). A l'honneur, ici, Mathieu Lebel de la société PRN.

Pierre Cornu, directeur du développement de AJ Plus dont un des matériels de finition (une découpeuse Morgana DFC) a été utilisé pour les démonstrations.

Le secteur du packaging tel que boîtes et étuis, fait partie des marchés visés par Konica Minolta avec ses systèmes Business Hub Press C1085 et C1100.

Daniel Mathieu, directeur marketing de Konica Minolta Business Solutions France. Sublimer le papier.

Laurent Boumendil, directeur de la communication de MGI, devant la vernisseuse JetVarnish 3DS utilisée en complément des matériels d'impression de Konica Minolta à des fins d'ennoblissement.
  • Envoyer

  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous