Impression : IDEAlliance fait le point sur les nouvelles normes internationales

Le 05 novembre 2013 par Rodolphe Pailliez


IDEAlliance Europe a tenu à Lyon le 4 novembre 2013 son premier symposium sur le thème des nouvelles normes internationales d’impression et l’avenir du média imprimé. Cet événement est intervenu quelques semaines seulement après que l’organisation américaine IDEAlliance (International Digital Enterprise Alliance) ait annoncé la mise en place de sa nouvelle filiale (la septième), IDEAlliance Europe.
Ce symposium, animé par Elie Khoury, responsable de IDEAlliance Europe et président de KEE Consultants, laboratoire et centre de ressources techniques international, a réuni un panel d’experts et de professionnels des industries graphiques venus pour ainsi dire des quatre coins du monde.
Organisé par l’Union nationale de l’imprimerie et de la communication (Unic) et par KEE Consultants, il a permis au travers d’une demi-douzaine d’interventions et de très nombreux échanges entre les différents participants, de brosser un tableau d’ensemble de la profession à la lumière des normes existantes et de celles à venir. Avec un éclairage sur les pratiques en vigueur des deux côtés de l’Atlantique, à savoir aux Etats-Unis et en Europe.

Confrontations et échanges entre l’Europe et les Etats-Unis
Créé en 1966 aux Etats-Unis, IDEAlliance regroupe plus de 400 entreprises et quelque 1.400 membres représentant créateurs et producteurs de contenus ainsi que leurs prestataires de services, fournisseurs de matériels et partenaires techniques.
Le symposium de Lyon a notamment été l’occasion de présenter les nouvelles normes ISO 15339 et ISO 16761 tant dans le domaine de l’impression commerciale que dans celui de l’impression d’emballages, et de faire un parallèle entre les démarches initiées en Europe sous l’appellation PSO (Procédé Standardisé Offset) par l’organisme Fogra au travers de la norme ISO 12647, et aux Etats-Unis sous l’appellation PSA (Printing Standards Audit) par le Rochester Institute of Technology (RIT) au travers de la norme ISO 15339.
« Le futur de l’impression passe par l’élaboration de meilleures pratiques dans la production d’imprimés, par la mise au point de nouveaux standards d’impression et de programmes de certification mais également par des cycles de conférences d’information et de formation », ont souligné à l’unisson les participants à ce premier symposium d’IDEAlliance Europe.
Pour Elie Khoury, maître d’œuvre de cette journée riche en informations et en échanges, « la mondialisation des marchés et la rigueur du climat économique obligent aujourd’hui les imprimeurs à redoubler d’efforts pour produire dans des conditions d’impression reconnues par l’industrie mondiale et à réduire leurs coûts de production. »

De g. à d. : Steve Smiley, Irène Fauconnier, Joe Fazzi, Elie Khoury et Dave Hunter. Un premier symposium qui a permis de nombreuses pratiques et normes en vigueur des deux côtés de l'Atlantique.

Irène Fauconnier (KEE Consultants) et Joe Fazzi, vice-président d'IDEAlliance US en charge des technologies de production de médias.

Dave Hunter, spécialiste de la calibration de la balance des gris, au travers du G7 ( G comme grayscale ou échelle des gris et 7 comme le nombre d'encres primaires solides).

Elie Khoury, responsable de la filiale IDEAlliance Europe et maître d'oeuvre de ce premier symposium.
  • Envoyer

  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous