Imprimeries en ligne : découvrez notre baromètre du web

Le 20 novembre 2017 par Bakhta Jomni
Mots clés :
Retrouvez notre audit complet dans chaque numéro de France Graphique. Retrouvez notre audit complet dans chaque numéro de France Graphique.

Cet audit est le baromètre digital mensuel du secteur d'activité de l'imprimerie en ligne. Il analyse les requêtes les plus courantes des internautes qui recherchent une imprimerie en ligne et classe ses acteurs qui reçoivent le plus de prospects.

Trois acteurs du web sont toujours en tête. Ce mois-ci, les trois premières places restent tenues par les mêmes imprimeries en ligne. En revanche, certains remontent le classement. Veoprint passe ainsi de la 11ème à la 4ème place. Les grandesimprimeries passe également de la 17ème à la douzième place. Tout cela reste néanmoins insuffisant par rapport à d’autres secteurs. L'audit montre bien que le secteur de l'imprimerie en ligne n'a pas encore bien conscience de l'importance du référencement naturel sur Google. A titre comparatif, dans le domaine du crédit à la consommation, le meilleur acteur a une visibilité de plus de 90%.

La méthodologie

Google représente plus de 90% des recherches sur Internet en France. Être présent dans les premiers résultats de Google sur les expressions liées à l’activité de son entreprise est donc essentiel et stratégique. Quel est le taux d’acquisition de prospects de votre entreprise et de vos concurrents sur Internet ? C’est ce que propose d’analyser le baromètre digital proposé par l’agence digitale VRDCI et son dirigeant Antoine Mussard, dont nous vous donnons un aperçu dans chaque numéro de France Graphique. Ce baromètre est une synthèse mensuelle analysant des centaines d’expressions liées à un secteur d’activité choisi, ici les imprimeries en ligne, et renvoyant le trafic de tous ses acteurs en fonction de leurs positionnements dans les résultats de la première page de Google. VRDCI est une agence digitale spécialisée dans l'acquisition de prospects aux résultats sur Twitter, Google et LinkedIn. Elle édite par ailleurs des applications mobiles sur iPhone.
 

En téléchargement :

5 réactions

La rédaction | 30/11/2017 - 11H33

Ces résultats peuvent vous surprendre car il n'était pas possible de connaître ces parts de marché d'acquisition avant. En réponse aux éléments soulevés, concernant Wikipedia, j'ai déjà donné des éléments dans le commentaire précédent, les résultats peuvent être non commerciaux et informatifs. Cela donne des éléments importants aux imprimeries en ligne sur leurs concurrents du web en termes de mots-clés.

Pour une carte de visite à 12,97 € en CPC sur Adwords, c'est bien ce que payent les annonceurs pour être en première position. Il faut bien comprendre ce que signifie un coût d'acquisition de prospects.

Signaler un abus |  CITER

Delau | 30/11/2017 - 06H46

Surpris de ne pas voir certains sites qui semble bien progresser en France tel que la Marketplace imprimerie-europeenne ou le site allemand flyersalarm qui j'ai l'impression réalise une vraie percée en France, je travail dans le secteur depuis 15 ans et je n'ai jamais imprimé sur wikipédia ! Par contre quand je vois le CPC à 12,97€ sur cartes de visite alors qu'aujourd'hui elles valent en moyennes 30€ les milles je ne vois pas l’intérêt. Vous dites « qui reçoivent le plus de prospect, pourrions nous avoir le taux de conversion ce serait plus pertinent que les dépenses seules. Dans le classement Pixart, easyflyer, Vistaprint sont du même groupe (CIMPRESS)

Signaler un abus |  CITER

Mariano | 27/11/2017 - 12H31

Très intéressant, mais il me semble étrange de ne pas voir apparaitre 2 sites importants dans le domaine tels que Photoweb et Realisaprint

Signaler un abus |  CITER

La rédaction | 21/11/2017 - 17H20

Wikipédia n'est bien évidemment pas une imprimerie en ligne mais ils sont excellents en référencement et arrivent très souvent en première position sur Google avec des mots-clés concernant le secteur de l'impression. Il est donc intéressant et important de le mentionner.

Signaler un abus |  CITER

Mais bien sur | 21/11/2017 - 16H35

Et donc wikipedia, en 5ème position, est une imprimerie en ligne ?

-----------------------------------------------------------

Signaler un abus |  CITER

Réagissez à cet article






Découvrez le numéro 355 de France Graphique

Découvrez le numéro 355 de France Graphique

Abonnez-vous :

Chaque semaine, France Graphique vous livre cinq informations vérifiées et enrichies par notre équipe rédactionnelle. Cette sélection est accessible gratuitement grâce au simple enregistrement de vos coordonnées.

Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Le salon professionnel en ligne
Filière informatique et télécommunication

Vous cherchez un produit ? Un service ?

Contacter directement vos futurs fournisseurs et demandez devis ou documentation en ligne.

Une marque du groupe Infopro Communications
  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous