Jet d’encre : CFI Technologies opte pour la technologie Ricoh

Le 15 décembre 2015 par Rodolphe Pailliez
La Ricoh Pro VC60000 avait été présentée au mois de février 2015 en Suisse lors des Hunkeler Innovationdays. La Ricoh Pro VC60000 avait été présentée au mois de février 2015 en Suisse lors des Hunkeler Innovationdays.

Filiale du groupe La Galiote Prenant, la société CFI Technologies s’équipe en impression jet d’encre avec la Ricoh Pro VC60000, tout nouveau système de production à alimentation continue conçu par Ricoh. CFI Technologies est la première entreprise française à opter pour cette presse numérique.


CFI Technologies est l’une des six entreprises du groupe La Galiote Prenant. Réalisant un chiffre d’affaires de 15 millions d’euros et employant 105 collaborateurs, cette entreprise implantée en région parisienne à Lisses / Evry dans l’Essonne, est spécialisée dans la donnée variable sous toutes ses formes et propose à ses clients des services de data management, de web-to-print et d’impression de livres à la demande via une plateforme de production multifournisseurs.

Solution numérique et gros volumes
C’est afin d’assurer une transition plus fluide de l’offset vers le numérique, notamment pour la réalisation de couvertures de magazines personnalisées, d’opérations de publipostages, etc. que CFI Technologies a effectué cet investissement.
« Nous souhaitions intégrer une solution numérique prenant en charge les gros volumes, une solution qui rivaliserait avec l’offset en qualité d’image. Nous recherchions une presse numérique qui permettrait d’accroître notre volume d’impression numérique en transférant la production offset vers ce type de technologie », résume Jérôme Binet, président de CFI Technologies.
De son côté, Gilles Derouen, responsable du développement web et numérique de l’entreprise, se félicite de la possibilité de pouvoir combiner excellente qualité et possibilité de personnaliser de nombreux produits. « L’installation de cette nouvelle presse va non seulement nous permettre de perfectionner l’impression de données variables pour le marketing et le publipostage mais également d’être plus innovant quant à ce que nous proposons pour les magazines, lettres de diffusion, livrets, flyers et lettres », indique-t-il.

Têtes piézo et encre à pigments aqueux
Présentée comme une machine couleur polyvalente, la Ricoh Pro VC60000 est équipée de l’application frontale numérique de Ricoh, TotalFlow Print Server R600A. Dotée de têtes d’impression piézo développées par le constructeur et faisant appel à des encres à pigments aqueux haute viscosité, elle permet d’atteindre une résolution physique supérieure à 1200 x 1200 dpi.
« La taille des gouttes est variable et dynamique au niveau du pixel afin de permettre une qualité d’impression visible plus accrue », indique Graham Moore, directeur du développement des ventes chez Ricoh Europe.
Cette nouvelle presse numérique qui sera en vedette sur le stand de Ricoh au prochain salon Drupa 2016, peut produire jusqu’à 100.000 impressions A4 par heure et prend en charge les papiers non couché, offset couché, couché jet d’encre, traité jet d’encre et recyclé.

 

CFI Technologies

De g. à d. : Dominique Déprez et Pierre-Antoine Hure (Ricoh France), Jérôme Binet (CFI Technologies), Enrique Calabuig (Ricoh France), Gilles Derouen, Mickael Hubbel, Patrice Chevaucher (CFI Technologies).
  • Envoyer

Soyez le 1er à réagir






  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous