KBA réunit les utilisateurs de la Cortina en Allemagne

Le 21 novembre 2014 par Bakhta Jomni
Mots clés : , ,
75 professionnels du secteur de l’impression de journaux se sont retrouvés à Wurtzbourg à l’occasion du 10ème colloque des utilisateurs de Cortina chez KBA. A l’arrière-plan, la citadelle de Marienberg, emblème de la capitale régionale. 75 professionnels du secteur de l’impression de journaux se sont retrouvés à Wurtzbourg à l’occasion du 10ème colloque des utilisateurs de Cortina chez KBA. A l’arrière-plan, la citadelle de Marienberg, emblème de la capitale régionale.

Le constructeur a invité ses clients sur son site de Wurtzbourg dans le sud de l'Allemagne, pour échanger sur la fabrication d'imprimés de haute qualité en offset bobines sans mouillage.

Pour la dixième année consécutive, Koenig & Bauer AG (KBA) a organisé les 12 et 13 novembre dernier un colloque à l’intention des utilisateurs allemands et étrangers de la KBA Cortina, une rotative de presse sans eau. Les 75 participants, représentants de l'industrie de la presse et fournisseurs, ont été accueillis par le président du directoire de KBA Claus Bolza-Schünemann.

Faire évoluer l’imprimé

Concernant l'évolution actuelle du marché de l'imprimé, le directeur du marketing de KBA, Klaus Schmidt, a estimé  qu’en 2030, « les journaux papier existeront toujours. Mais leurs contenus comme leur présentation seront différents de ceux d'aujourd'hui. Nous devons tous contribuer à renforcer la foi dans les atouts de l'imprimé pour conforter sa place dans le concert des médias. La réduction des coûts à elle seule entraîne sur une pente fatale. Ce qu'il faut, ce sont des contenus qui surprennent, des commentaires avisés et une maquette attrayante. Et pour cela, on a besoin de bons rédacteurs et d'une technologie moderne. Les utilisateurs de Cortina font preuve à cet égard d'une créativité d'avant-garde. » Depuis la livraison de la première KBA Cortina début 2005, les consommables destinés aux rotatives sans eau, notamment les plaques d'impression, les encres et les blanchets, ont en effet été perfectionnés. Pour les utilisateurs de la première heure, le procédé, exotique il y a dix ans, fait désormais partie de la routine.

Le président du directoire de KBA Claus Bolza-Schünemann a accueilli les participants au 10e colloque des utilisateurs de Cortina à Wurtzbourg. Le président du directoire de KBA Claus Bolza-Schünemann a accueilli les participants au 10e colloque des utilisateurs de Cortina à Wurtzbourg.
  • Envoyer

Soyez le 1er à réagir






  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous