L’Ekoburo de Konica Minolta : place aux solutions et partenariats

Le 11 février 2015 par Rodolphe Pailliez
Parmi les 5 univers couverts par le salon Ekoburo de Konica Minolta, celui de l'impression de production figure en bonne place. Parmi les 5 univers couverts par le salon Ekoburo de Konica Minolta, celui de l'impression de production figure en bonne place.

C'est en passe de devenir réellement un rendez-vous incontournable de la profession tant le nombre de partenaires éco-responsables et métiers qui y sont présents est nombreux, qu'il s'agisse de fournisseurs, d'imprimeurs, de centres de formation, etc.

D’année en année, le salon Ekoburo organisé par Konica Minolta acquiert une dimension supplémentaire. Cette année, ce constat s’est encore vérifié. En passant de l’Espace Wagram dans le 17e arrondissement de Paris où se sont déroulées les dernières éditions au Carrousel du Louvre, en plein cœur de la capitale, la manifestation a gagné tout à la fois en visibilité et en espace.
Devenue salon du bureau éco-responsable, cette sixième édition qui s’est tenue les 3 et 4 février, a bénéficié d’un espace de plus de 2500 mètres carrés qui a permis d’accueillir dans les meilleures conditions, visiteurs mais également partenaires.
Au nombre de 1800 (contre 1400 en 2014), les visiteurs sont venus nombreux confirmant ainsi le bienfondé de cette manifestation créée en 2010. Quant aux partenaires présents cette année, ils étaient deux fois plus nombreux que les années précédentes, soit 39 !
Parmi ceux-ci, 3 partenaires IT (Microsoft, Dell et Sage), 13 partenaires éco-responsables et pas moins de
23 partenaires métiers ! Parmi ceux-ci, les sociétés Advanced Track & Trace, AJ Plus, Antalis, EFI, Epson, MGI, Point 44, etc.

L'impression de production au coeur du salon
Segmentée en cinq univers (Impression de production et de création, Nouveaux usages en entreprise, Innovation, Responsabilité sociétale de l’entreprise et Centre de ressources), cette édition 2015 a permis de mettre en avant différentes technologies et différents marchés du monde de l’impression de production et de la création (technologie 3D, livres à la demande, sublimation des documents, etc.) mais également un certain nombre d’usages au service des entreprises tels que par exemple sécurité, mobilité, dématérialisation.
Le salon a été notamment l’occasion de faire connaissance avec la JetVarnish 3DS développée spécialement par MGI pour Konica Minolta et de prendre connaissance de l’accord de distribution signé entre Epson et Konica Minolta au niveau des solutions grand format développées par Epson.

Cross-média et Arts nouveaux
Les résultats des deux concours « Trophées Cross-Média » et « Trophées des Arts Nouveaux » lancés par Konica Minolta ont été annoncés lors de la première journée du salon.
Le lauréat « Cross-Média » est la société Ordigraphie Service basée à Bischwiller dans le Bas-Rhin. Et dans la catégorie « Arts Nouveaux », c’est l’imprimerie Media Graphic de Rennes (Ille-et-Vilaine) qui a été distinguée, un an et demi après avoir reçu le Cadrat d’Or 2013 décerné par la Compagnie des chefs de fabrication de l’imprimerie (CCFI). Par ailleurs, le jury a décerné deux « Coup de cœur » aux sociétés Point 44 de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne) et Les Presses Littéraires à Saint-Estève dans les Pyrénées Orientales.

Enfin, ce salon Ekoburo a été l’occasion pour les responsables de Koniva Minolta de se féliciter des récents résultats des Olympiades des Métiers (voir info du 2 février 2015) qui ont vu dans la catégorie « Imprimerie » deux médailles d’or décernés à deux jeunes ayant effectué une partie de leur formation sur presses BizHub Press C 6000 et C 7000, en l’occurrence Mathieu Provost (région Aquitaine) et Paul Hennequez (Haute-Normandie).
Preuve s’il en est de la présence de plus en plus marquée de Konica Minolta dans le domaine de l’impression de production, selon ses responsables.

Pour sa sixième édition, Ekoburo devenu salon du bureau éco-responsable, a investi un espace de plus de 2500 mètres carrés au Carrousel du Louvre, au coeur de Paris.

On se pressait autour de la presse JetVarnish développée spécialement par MGI pour Konica Minolta.

Parmi les services et les solutions orientées vers le client, la technologie 3D a suscité beaucoup de curiosité.

Les participants et lauréats aux concours "Cross-média" et "Arts nouveaux".
  • Envoyer

Soyez le 1er à réagir






  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous