L’usine de Condat interrompt temporairement une ligne de production

Le 19 mars 2019 par Bakhta Jomni
Mots clés : , , ,
La ligne de production n°8 interrompue. La ligne de production n°8 interrompue.

La qualité de service des papiers couchés sans bois sera maintenue grâce à la capacité totale de fabrication du Groupe Lecta.

Lecta annonce l’arrêt temporaire de production de la ligne 8 de son usine de Condat, située au Lardin-Saint-Lazare (24). Ce réajustement de la production, effectif à la fin du mois d’avril, sera de nouveau évalué dans les prochains mois, en fonction de l’évolution du marché.
« Ces dernières années, la baisse de la demande de papiers couchés sans bois a provoqué une surcapacité de production au sein de l’industrie papetière. Cette tendance décroissante, qui s’est accentuée au cours des derniers mois, est la raison principale de l’arrêt temporaire de la ligne 8. Néanmoins, la gamme de produits de la marque Condat et la qualité de service sont maintenues. L’optimisation et le gain d’efficacité de la ligne 4 du même site ainsi que l’activité complémentaire des autres usines de fabrication de papiers couchés sans bois du Groupe sont facteurs de garantie », déclare le papetier dans un communiqué. Lecta dispose d’une capacité totale de production supérieure à 850 000 tonnes par an, ce qui permettra de répondre à la demande globale de papiers couchés sans bois pendant cet arrêt temporaire. Le groupe travaille sur un nouveau projet stratégique de transformation de Condat qui offrirait à l’usine de meilleures perspectives de succès. Ce plan comprendrait la transformation de la ligne 8 qui passerait de la fabrication du papier couché deux faces à la production des papiers de spécialité pour étiquettes et emballage flexible.

  • Envoyer

Soyez le 1er à réagir






  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous