La filière française du recyclage en quête de qualité

Le 16 juillet 2018 par la Rédaction
Le papier recyclé est davantage apprécié qu'auparavant. ©Alfonso Navarro. Le papier recyclé est davantage apprécié qu'auparavant. ©Alfonso Navarro.

La question du recyclage met en jeu diverses problématiques complexes.

Concernées au premier chef, les industries graphiques ont pu débattre du recyclage lors d’une réunion organisée en juin dernier par l’Atep (Association des techniciens de l’édition et de la publicité). Deux intervenants ont apporté leur témoignage : Déborah Dorosz, ambassadeur développement durable chez le distributeur de supports d’impression Antalis et Philippe Groulez, directeur commercial de Paprec, le numéro un français du recyclage avec 11 millions de tonnes de matières recyclées, dont 4 millions en papier et carton. Problématiques géopolitiques, difficultés au niveau du tri, les enjeux ne sont pas simples malgré une image en hausse du papier recyclé par les utilisateurs et le gisement de matière première doit être mieux valorisé.

Retrouvez notre compte-rendu complet de l’événement dans le numéro de rentrée de France Graphique (n°360).

Hervé Rouer (à gauche) et Eric Thirion (à droite), respectivement président et administrateur de l’Atep, avait convié Déborah Dorosz d’Antalis et Philippe Groulez de Paprec à partager leur expertise du secteur. Hervé Rouer (à gauche) et Eric Thirion (à droite), respectivement président et administrateur de l’Atep, avait convié Déborah Dorosz d’Antalis et Philippe Groulez de Paprec à partager leur expertise du secteur.
  • Envoyer

Soyez le 1er à réagir






  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous