La personnalisation en jet d’encre au service des campagnes marketing

Le 25 mars 2019 par Bakhta Jomni
Hélène Blanchette, vice présidente marketing monde pour la communication graphique chez Xerox a accueilli les participants. Hélène Blanchette, vice présidente marketing monde pour la communication graphique chez Xerox a accueilli les participants.

Le Triggered Direct Mail, manifestation à guichet fermé organisée par Xerox, a mis en évidence l’efficacité des campagnes de publipostage personnalisées grâce à l’impression jet d’encre.

Les 26 et 27 février dernier, à Lucerne en Suisse, Xerox organisait un événement dédié à ses utilisateurs jet d’encre dans le cadre du salon des Hunkeler Innovation Days. Le Triggered Direct Mail Event a ainsi permis de consacrer une journée à la personnalisation dans les opérations de marketing et de publipostage avant de faire visiter aux participants le stand Xerox sur les Hunkeler Innovation Days et de leur faire découvrir le salon par la même occasion. Une centaine de personnes étaient présentes, imprimeurs commerciaux, agences de communication ou encore service de reprographie de banques et d’assurances. L’accent a été mis durant cette journée sur l’aspect non intrusif du print et sa capacité, par le biais de catalogues brochures et relances sur mesure, à générer du business. Andrew Wilson, consultant spécialisé dans le catalogue et le e-commerce a conseillé aux participants de vendre avant tout les valeurs d’une entreprise avant de vendre un produit par le biais des imprimés qu’ils proposent. « Ce show reproduit ce qu’il se passe actuellement sur le marché et notre objectif est de montrer à nos clients vers quel type de business model ils peuvent aller et comment aller vers davantage de personnalisation, notamment grâce au jet d’encre et à notre logiciel de personnalisation XMPie », a précisé Hubert Soviche, Vice President EMEA chez Xerox Graphic Communications. Il a rappelé que sur les 48 000 milliards de pages équivalent A4 imprimées dans le monde, seules 3% l’étaient en numérique. « Notre objectif est donc de parvenir à gagner au moins 1% ». Pour accélérer cette transition de l’offset vers le numérique et investir le marché du labeur, la nouvelle encre haute fusion de la presse Trivor 2400, permettant de traiter du papier offset sans traitement préalable, fait notamment partie de la stratégie. Le constructeur présentait également sur le salon sa nouvelle presse jet d’encre Xerox Rialto 900 MP avec une configuration alimentation bobine, sortie feuilles.
 

  • Envoyer

Soyez le 1er à réagir






  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous