Le « De Coloribus Libellus » en vedette à L’École Estienne

Le 12 octobre 2010 par Bakhta Jomni
Le 20e « Inédit » de l’École Estienne sera dévoilé au public mercredi 13 octobre lors d’une conférence de presse suivie d’une exposition sur d’autres livres inédits. L’inédit en question est Le « De Coloribus » ou « Petit traité des couleurs latines », un texte du XVIe siècle témoignant de la volonté très moderne de son auteur, Antonio Telesio, d'établir un lexique raisonné des couleurs et d’avoir une réflexion sur l'univers chromatique. Dans ce même livre sont réunis le texte latin en fac-similé, sa traduction française et un commentaire qui l’inscrit dans un questionnement très contemporain sur la couleur. La traduction de Christine Viglino (École Estienne), la préface et les notes éclairantes de Michel Indergand (auteur, chromatologue), qui encadrent le texte latin en fac-similé, permettent de comprendre comment étaient définies les couleurs autrefois. C’est également une façon pour l’École Estienne de mettre en synergie les compétences de ses formations, depuis la conception de la maquette jusqu’à la fabrication.
 
 
Programme :
17 heures : conférence de presse/salle B23 en présence de Michel Indergand (auteur, chromatologue) et de Christine Viglino (Ecole Estienne). 
19 heures : vernissage de l’exposition « Les inédits d’Estienne ». Ces « Inédits » seront exposés au public du 13 octobre au 3 novembre à l’École Estienne – 18, boulevard Auguste Blanqui – 75013 Paris.
  • Envoyer

Soyez le 1er à réagir






  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous