Les vins de Chablis mettent la bande dessinée belge à l’honneur

Le 26 mai 2016 par Rodolphe Pailliez
Mots clés :
Un concours ouvert cette année aux créateurs de BD belge. Un concours ouvert cette année aux créateurs de BD belge.

Pour la cinquième année consécutive, les vins de Chablis (Yonne) et le Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne (BIVB) soutiennent les jeunes artistes belges et ont fait appel à leur créativité. Après les arts plastiques en 2012, la photo en 2013, la joaillerie en 2014 et le food design en 2015, c’est la bande dessinée qui a été mise à l’honneur avec trois lauréats du prix baptisé « Pure Chablis 2016 ».


Illustrer la pureté minérale originelle des vins de Chablis (Yonne), tel est l’objectif du projet annuel « When Pure Chablis Meets Art » dédié chaque année à une discipline artistique différente.
Pour cette édition 2016, Chablis a invité les étudiants et graphistes confirmés en bande dessinée et en narration visuelle à exprimer leur vision de pureté et de minéralité à travers une création sur mesure. Les critères de sélection des œuvres gagnantes étaient : le fait que l’œuvre traduise intelligemment les marqueurs forts des vins de Chablis, en l’occurrence la pureté et la minéralité, l’originalité du projet, les qualités techniques de forme (dessins, patte de l’artiste…) ainsi que le plaisir d’ensemble (esthétique, appréciation générale, émotions ressenties). Tous les styles narratifs et traitements graphiques étaient les bienvenus : récit, humour, roman graphique ; réalisme, caricature, couleur, noir et blanc, etc.

Trois lauréat(e)s
Deux œuvres décrochent le premier prix d’un montant de 1000 euros, à égalité.
Tout d’abord, l’artiste-étudiante Alice Vissers – élève en BD et illustration à l’Académie de Boitsfort, à Bruxelles) pour une histoire de science-fiction poétique en 8 planches. Ensuite, Alexandre Houbart pour une histoire en 2 planches dont l’efficacité du dessin et l’émotionnel de l’histoire ont séduit le jury.
Quant au deuxième prix (d’un montant de 650 euros), il a été décerné à lo’artiste Eleonore Ampuy et sa planche en noir et blanc sur l’origine du vignoble de Chablis.


 

Premier Prix

"Jusqu'au bout du monde dans un petit bout d'univers" d'Alice Vissers.

Premier Prix

Une intégration originale des fondamentaux des vins de Chablis.

Premier Prix ex-aequo

"Amertume" d'Alexandre Houbart.

Premier Prix ex-aequo

Une histoire en 2 planches mettant en scène un héritier de vignoble mercantile.

Deuxième Prix

"150 millions d'années" d'Eleonore Ampuy. Une planche en noir et blanc sur l'origine du vignoble de Chablis.
  • Envoyer

Soyez le 1er à réagir






  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous