Mardi 31 mai 2016 : ouverture à 10 heures de la 16ème édition de la Drupa à Düsseldorf

Le 30 mai 2016 par Rodolphe Pailliez
Mots clés : ,
Se rallier au panache rouge de la Drupa. Se rallier au panache rouge de la Drupa.

La Drupa 2016 s’ouvre sur le thème «Touch the Future» pour 11 jours d’exposition qui devraient permettre de lister les grandes opportunités de croissance de demain ; qu’il s’agisse de print bien évidemment mais également de packaging, de production dans un sens large du terme, d’impression verte, d’impression fonctionnelle, de démarches multicanal, d’impression 3D, etc. Les opportunités sont nombreuses : nul doute que cette édition 2016 du salon « n° 1 for print and cross media solutions » va apporter des éléments de réponse aux questions et interrogations qui se posent aujourd’hui à la profession.


Depuis maintenant plus de quarante ans, chaque édition de la Drupa s’accompagne d’une tendance majeure telle que, par exemple, la photocomposition en 1982, le numérique en 1990, l’automatisation des presses et des flux de production en 2000, le JDF (Job Definition Format) en 2004 et le jet d’encre en 2008.
En 2012, l’édition avait mis en avant plusieurs tendances majeures que l’on devrait, peu ou prou, retrouver encore cette année au premier rang des préoccupations majeures, telles que le multi-canal, les impressions hybrides, les impressions fonctionnelles et le jet d’encre, sans oublier les impressions vertes et le développement durable.
Des présentations « pré-Drupa » effectuées par un certain nombre de fournisseurs, il ressort sur un plan général, trois grandes tendances très largement partagées par les uns et par les autres.

Trois tendances majeures
Jet d’encre. Tout d’abord, en termes de technologies d’impression, le jet d’encre s’affirme comme LE procédé d’aujourd’hui et, bien évidemment, de demain. Certes, il faisait déjà partie en 2008 des tendances du moment mais il a, entre-temps, pris une tout autre dimension.
C’est ainsi que selon une étude intitulée « The future of Inkjet Printing to 2019 » réalisée par Smithers Pira, organisme international d’étude et de conseil sur l’emballage, le papier et la chaîne graphique, le marché du jet d’encre devrait connaître une croissance de 12,7% en termes de volume entre 2014 et 2019.
Packaging. Parallèlement, à cet engouement pour le jet d’encre, le secteur de l’emballage recueille également de très nombreux suffrages et se retrouve aujourd’hui au cœur de très nombreuses stratégies.
Il est vrai que selon les prévisions actuelles, le marché de l’emballage devrait atteindre les 985 milliards de dollars à l’horizon de 2018. Conscients de cet engouement, les organisateurs de la Drupa ont décidé qu’un salon dans le salon sera dédié cette année à ce marché. C’est ainsi que l’espace « Touchpoint Packaging » dans le hall 12 rassemblera une vingtaine d’exposants du secteur de l’emballage.
Cloud. Enfin, ces deux grandes tendances – jet d’encre et packaging – s’accompagnent également de nombreux développements en matière de solutions logicielles, d’automatisation, de workflow et surtout de partage sur le cloud.
Selon Claus Bolza-Schünemann, président du Comité Drupa et du conseil d’administration de Koenig & Bauer AG, la mégatendance de cette édition 2016 sera le Print 4.0.
« L’impression 4.0 permet d’individualiser et de personnaliser l’impression numérique. Pour un packaging de haute qualité ou l’enrichissement rapide de la diversité des solutions en impression industrielle et fonctionnelle, ce réseau numérique constitue la solution et la garantie d’efficacité et de compétitivité », souligne-t-il. « C’est la mégatendance qui va s’affirmer à la Drupa 2016 et les signes avant-coureurs en sont déjà perceptibles » affirme le président du Comité Drupa.


PRATIQUE
- Dates et lieux : Drupa 2016 se déroule du 31 mai au 10 juin 2016 dans le cadre du Parc des Expositions de Düsseldorf (Allemagne).
- Nombre d’exposants : 1650 exposants en provenance de plus de 50 pays répartis dans les 17 halls de Messe Düsseldorf.
- Horaires : Tous les jours de 10h00 à 18h00, et jusqu’à 17h00 les samedi 4 et dimanche 5 juin.
- Tarifs : Le billet d’entrée d’une journée, préacheté en ligne, coûte 45 euros et 65 euros s’il est acheté à l’entrée. Le billet valable pour trois jours coûte 120 euros en ligne et 175 euros sur place, etc.
- Plus d’informations : www.drupa.de

ANIMATIONS
- dip ! (drupa innovation park)
Véritable plateforme pour l’innovation, lancée lors de l’édition 2004, le dip ! constitue un excellent baromètre de la vision du futur que se propose de mettre en avant la manifestation. Sur plus de 3000 mètres carrés, six grands thèmes seront abordés : publications multicanal et solutions marketing, web-to-media et e-commerce, valeur ajoutée des imprimés, etc.
- drupa cube
Dans le prolongement du dip !, les conférences du drupa cube initiées en 2008 et 2012 s’adresseront pour la première fois à des marchés verticaux et combineront différents thèmes au travers d’études de cas, associant par exemple des sujets tels qu’impression fonctionnelle et impression d’emballage, impression 3D et développement durable, etc.
- touchpoint 3D fab + print
Consacré à l’impression 3D, cet espace présentera les dernières avancées et les meilleures pratiques dans ce domaine. Lieu de rencontre et de dialogue, il permettra des échanges entre fournisseurs et usagers des technologies, exposants et visiteurs, créateurs et praticiens.
- touchpoint packaging
Dédié aux différents marchés du packaging – des produits alimentaires aux cosmétiques -, cet espace se penchera sur les multiples aspects de l’emballage : technique et fonctionnel, culturel et éthique, réduction des coûts et efficacité, etc.
- PEPSO (Printed Electronics  Products and Solutions)
L’impression fonctionnelle est un des thèmes d’avenir que la Drupa souhaite mettre en avant, dès cette édition, au travers de nombreux exemples d’application à l’électronique imprimée. Sous les enseignes PEPSO, plusieurs exposants auront des stands sur le thème général «Produits et solutions de l’électronique imprimée».

Messe Düsseldorf : le plan de la Drupa 2016

Pour se repérer à travers les 19 halls de la Drupa : du hall 1 entièrement dédié à Heidelberg au hall 17 occupé exlusivement par HP.
  • Envoyer

Soyez le 1er à réagir






  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous