Ouest-France opte pour un système d'encrage numérique de QuadTech

Le 27 novembre 2013 par Bakhta Jomni
Émile Hédan, Directeur Industriel, Ouest-France (à gauche) et Caroline Zimmer, directrice régionale des ventes, QuadTech. Émile Hédan, Directeur Industriel, Ouest-France (à gauche) et Caroline Zimmer, directrice régionale des ventes, QuadTech.

Obtenir une couleur précise avec un minimum de surveillance manuelle de la rotative. Tel était l’objectif du quotidien Ouest-France à Rennes (Ile-et-Vilaine) avec l’acquisition du système d'encrage numérique de QuadTech. Ce dernier a été installé sur deux nouvelles rotatives offset KBA afin de contrôler le volume d'encre et la stabilité de la densité d'encrage. Ouest-France utilise l'injection d'encre numérique depuis plusieurs années. Le journal a choisi de s’équiper du système, issu d'une technologie mise au point par la société CGI, acquise par QuadTech en 2012. Les rotatives de Rennes, d'Angers et de Nantes en sont équipées.

Émile Hédan, Directeur Industriel d'Ouest-France, détaille : « l'installation du système d'encrage numérique de QuadTech sur nos nouvelles rotatives KBA s'est imposée logiquement car notre personnel connaît et maîtrise ce système. Nous pouvons ainsi passer facilement à la nouvelle presse d'impression sans qu'il soit nécessaire de former à nouveau le personnel ». Il ajoute : « nous sommes impressionnés par la capacité du système d'encrage numérique à injecter la quantité précise d'encre requise. Lorsqu'elle accélère, la rotative peut ainsi atteindre très rapidement les cibles de densité, ce qui permet de réduire au maximum la gâche au démarrage. De plus, le système maintient la stabilité de l'encre tout au long du tirage. Nous avons ainsi l'assurance d'obtenir une couleur précise avec un minimum de surveillance manuelle de la rotative et ce, même en cas de vitesses d'impression variables ». Les nouvelles rotatives 48 pages en 1 400 mm de laize d'une vitesse maximale de 84 000 exemplaires/heure remplacent trois rotatives 48 pages Miller Nohab datant de 1980. Cet investissement intervient dans le cadre d'une démarche de modernisation du site de production du journal.

Avec ses 2,5 millions de lecteurs quotidiens et une diffusion de près de 800 000 exemplaires dans les régions Bretagne, Normandie et Pays-de-la-Loire, Ouest-France est le journal francophone le plus lu au monde. Le site d'impression de Rennes réalise 53 éditions en semaine et 16 éditions dominicales.
 

Le système d'encrage numérique remplace les encriers par des injecteurs d'encre commandés par ordinateur. Le système d'encrage numérique remplace les encriers par des injecteurs d'encre commandés par ordinateur.
  • Envoyer

Soyez le 1er à réagir






  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous