Papiers : un nouveau 100% coton pour Fedrigoni

Le 23 septembre 2015 par Rodolphe Pailliez
Un lancement papier sous le signe du 100% coton et de la haute couture. Un lancement papier sous le signe du 100% coton et de la haute couture.

Fedrigoni France a procédé le 22 septembre à l’école Estienne à Paris au lancement de la nouvelle gamme de papiers Fabriano dont deux qualités 100% coton, en compagnie de la société Printmodel composée d’experts de l’image et de l’impression. Le tout sur le thème « Sublimer vos créations, embellir le papier ».


C’est en 2002 que Fedrigoni a racheté l’entreprise italienne Fabriano spécialisée notamment dans les papiers filigranés à destination des beaux-arts et des imprimés de sécurité tels que les billets de banque. Fabriano a vu le jour en 1264, « dans une petite commune qui n’est pas née avec le papier mais qui va pourtant en devenir le premier vrai centre européen », rappelle Séverine Calmus, directrice de Fedrigoni France. Cette nouvelle gamme de papiers lui tient à cœur et pour cause. « C’est une gamme qui manquait dans notre offre et, en plus, c’est un projet qui a été piloté par Fedrigoni France », souligne-t-elle.

Se différencier et séduire
Cette nouvelle gamme se compose de trois qualités. Cotton Velluto White et Cotton Tradizione White sont des papiers 100% coton, sans blanchissant et sans acide, disponibles dans les grammages 120, 240 et 300 g / m2 et dans les formats 70 x 100 et 32 x 46,4. Le premier se distingue par sa douceur et son aspect « patte de velours » tandis que le second fait la part belle au naturel, au brut et à l’authentique.
De son côté Accademia Premium White est disponible en 120, 160 et 320 g / m2 dans les formats 72 x 102 et 32 x 46,4.
Fedrigoni France destine ces papiers en priorité pour les documents imprimés (en offset et en numérique) haut-de-gamme à destination des secteurs de la mode, de la joaillerie, de la maroquinerie, etc.
« Aujourd’hui, il est essentiel de se différencier, de séduire et de rechercher une émotion à travers des supports qui permettent de positionner la marque, d’offrir un document différent et de valoriser le client », rappelle Séverine Calmus.

Des solutions pour l’image
A l’occasion de ce lancement, la société Printmodel spécialisée dans les solutions pour l’image (choix des technologies et des process d’impression, développement de formes tests et de profils d’impression, etc) a exposé les solutions à mettre en œuvre pour une parfaite maîtrise des papiers de création.
« Si les papiers 100% coton permettent de transcender l’image, ils nécessitent cependant un traitement de gravure spécifique en fonction même de la réaction du support et de la technologie choisie », a notamment souligné Alain Touminet, directeur associé de Printmodel.
Enfin, a été présenté un jeu de 5 portfolios (un par continent) intitulé « Un Monde », issu du travail photographique de Jean-Marc Tingaud, réalisé sur un choix de cinq papiers de création de la marque Fedrigoni, produit en France par Printmodel. Et imprimé par cinq imprimeurs français différents : Chirat, Fot, Hémisud, Martinenq et PPA-Mahé.

 

Fedrigoni

Séverine Calmus, directrice de Fedrigoni France.

Fedrigoni

Alain Touminet (au micro) et Frédéric Dahan, directeurs associés de Printmodel.

Fedrigoni

Un lancement exclusif orchestré par Fedrigoni France (Séverine Calmus) et Printmodel (Alain Touminet et Frédéric Dahan).
  • Envoyer

Soyez le 1er à réagir






  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous