Paprec fête ses vingt ans

Le 30 octobre 2014 par Rodolphe Pailliez
Mots clés : ,
Jean-Luc Petithuguenin, président-fondateur de Paprec Group. Jean-Luc Petithuguenin, président-fondateur de Paprec Group.

A l'occasion d'un déjeuner amical, le 29 octobre, avec quelques représentants de la presse professionnelle, le président de Paprec Group est revenu sur l'extraordinaire aventure vécue depuis 1994.



Paprec Group, « leader indépendant du recyclage en France » pour reprendre l’expression consacrée, célèbre son vingtième anniversaire. C’est en effet en 1984 que Jean-Luc Petithuguenin, alors responsable de l’activité recyclage de la Compagnie Générale des Eaux, s’est porté acquéreur d’une petite entreprise de recyclage de La Courneuve en Seine-Saint-Denis, du nom de Paprec, employant alors 45 personnes. Créé l’année suivante, Paprec Group compte aujourd’hui 4 000 salariés répartis sur 80 sites en France et en Suisse.
« Notre objectif, d’ici à 2015, est d’atteindre un chiffre d’affaires d’un milliard d’euros et d’employer 5 000 salariés », indique le président-fondateur de Paprec Group. « Sur les dix prochaines années, l’enjeu sera de maîtriser toutes les techniques du recyclage et de faire face à des défis considérables en termes d’innovation. Le recyclage est un territoire infini, en évolution constante », précise-t-il.

De biffins à recycleurs
« A l’époque, on était des biffins et, en quelques années, on est devenu des recycleurs ! », résume Alberto Martins, directeur national des exploitations du groupe.
En 2013, Paprec Group a traité pas moins de 5,3 millions de tonnes de déchets, recyclées en matières premières issues du recyclage.
« Le statut du recyclage a changé. Il a évolué dans l’esprit des gens mais aussi auprès des gouvernants en France comme en Europe », analyse le président-fondateur du groupe.
Depuis sa création, Paprec Group a toujours placé les enjeux de développement durable et de responsabilité sociale et sociétale au cœur de sa stratégie de croissance.
« Ma plus grande fierté, c’est indéniablement ce que j’appelle la « famille » Paprec. Je suis fier de mes collaborateurs, des valeurs qu’ils portent, de leur dévouement et de leur professionnalisme », confie Jean-Luc Petithuguenin. « Que nous ne renoncions jamais à nos ambitions, ni à nos valeurs, parce que c’est notre identité », ajoute celui qui en début d’année a doté son entreprise d’une Charte de la laïcité et de la diversité.

L’aventure du recyclage
Pour marquer ce vingtième anniversaire, Paprec vient de sortir sous le titre « Métamorphoses. Paprec et l’aventure du recyclage » un ouvrage d’environ 500 pages. Préfacé par Erik Orsenna et composé d’un texte de Camille Kohler, il est agrémenté de très nombreuses photos couleur renvoyant à l’activité du groupe et de près de 200 portraits noir et blanc pleine page d’un certain nombre de salariés, parmi les meilleurs de l’entreprise. En l’occurrence, ceux qui depuis 2004 – à raison de 25 par an - ont été distingués d’un « Castor d’or », un trophée à l’image du petit animal travailleur qui sert de logo à l’entreprise. Réalisées par Laurent Gueneau, ces photos de toute beauté confèrent à cet ouvrage un véritable statut de livre d’art en même qu’elles replacent l’humain au cœur même de l’activité du groupe.
Conçu et fabriqué avec du papier certifié respectueux de l’environnement et des encres à base d’huile végétale, il a bénéficié du savoir-faire de la photogravure parisienne Les Artisans du Regard, de l’imprimerie Art & Caractère à Lavaur (Tarn) et de l’entreprise de façonnage SIRC à Marigny-le-Châtel (Aube). Les pages intérieures sont imprimées sur papier Condat Mat 135 g / m2 des Papeteries de Condat (Dordogne) à partir de forêts gérées durablement. L’occasion pour les responsables de Paprec Group de rappeler que l’imprimerie Art & Caractère a fait évoluer sa démarche de responsabilité sociétale et environnementale selon la norme ISO 26 000, véritable contribution au développement durable.
« Vingt années d’une aventure industrielle et écologique au service de la planète mais surtout humaine pour démontrer qu’un autre mode de direction plus humaine et plus fraternelle est possible », inscrit en guise de dédicace à cet ouvrage  Jean-Luc Petithuguenin.

 

Métamorphoses ou l'ouvrage des 20 ans de Paprec. L'humain au coeur de l'aventure.

Jean-Luc Petithuguenin, le 29 octobre 2014. Le recyclage est un territoire infini, en évolution constante.
  • Envoyer

Soyez le 1er à réagir






  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous