Quo Vadis investit dans une Speedmaster

Le 05 juin 2012 par Bakhta Jomni
Mots clés : , ,
 (En bas de g. à d.) P. Douard – responsable Façonnage Imprimerie de Quo Vadis, P. Hoynant - président de Heidelberg France, J. Nusse – directeur général de Quo Vadis. (En haut de g. à d.) B. Riehl et A. Maupoux – Heidelberg France (En bas de g. à d.) P. Douard – responsable Façonnage Imprimerie de Quo Vadis, P. Hoynant - président de Heidelberg France, J. Nusse – directeur général de Quo Vadis. (En haut de g. à d.) B. Riehl et A. Maupoux – Heidelberg France

Les Editions Quo Vadis, basées à Carquefou (Loire-Atlantique) ont opté pour la nouvelle presse Heidelberg Speedmaster SX 102, présentée le mois dernier à la drupa de Düsseldorf, en Allemagne. L’entreprise est la première en France à choisir cette presse huit couleurs à retiration qui sera installée en août. Elle sera équipée, entre autres, du système Autoplate Pro pour le changement automatique des plaques en moins de 3 min, ainsi que du programme CO2 Neutral, qui compense les émissions carbones générées en participant à de la reforestation au Togo. Leader sur le marché français de l’agenda, la société Quo Vadis envisage d’obtenir de la certification ISO 12647-2 d’ici la fin 2012. Elle est déjà détentrice du label Imprim’Vert et des certifications ISO 9001, ISO 14001 et PEFC. Employant 268 personnes, Editions Quo Vadis, qui fait partie du groupe Exacompta-Clairefontaine, a réalisé un chiffre d’affaires de 45 millions d'euros en 2011.
 

  • Envoyer

Soyez le 1er à réagir






  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous