Relookez votre bateau avec les nouveaux films adhésifs de Ritrama

Le 19 juillet 2016 par Rodolphe Pailliez
Cinq couleurs - du bleu au gris -  qualifiées de contemporaines pour relooker tout type d'embarcations. Cinq couleurs - du bleu au gris - qualifiées de contemporaines pour relooker tout type d'embarcations.

En cette période estivale propice aux évasions maritimes, le fabricant italien de supports adhésifs Ritrama propose à ceux qui ont le privilège de disposer d’un moyen de navigation, une nouvelle gamme de films baptisée tout logiquement « Marine » et destinée à relooker tout type d’embarcations.

Référencée « Ri-Wrap Marine Series », cette nouvelle gamme de supports pour le marché de l’habillage des bateaux est constituée de films vinyl cast d’une épaisseur de 130 microns dotés d’un adhésif permanent repositionnable. Elle est disponible en 5 couleurs – du bleu au gris - qualifiées de « contemporaines » par les responsables de Ritrama : Hot Wheels, Blue Indigo, St. Moritz, Grey et Silver Kandy.
Ces films mettent en œuvre la technologie AirFlow à base de micro-perforations permettant une application rapide sans bulles ni plis. Ils garantissent également un haut niveau de protection aux UV ainsi qu’une résistance élevée contre les éraflures et les phénomènes d’abrasion.
Soulignant que cette méthode de relookage présente des avantages indéniables en termes d’efficacité, de temps et de coût par rapport à l’utilisation traditionnelle de peinture, les responsables de Ritrama soulignent également que ces films confèrent également une protection « waterproof ».
« Les propriétaires de bateaux préfèrent ce type de revêtement car il leur permet de gagner du temps et de faire des économies, sans compter qu’ils peuvent obtenir des résultats étonnants », rappelle le département communication du fournisseur italien, indiquant par ailleurs qu’un bateau de 13 mètres de long peut être complètement « habillé » en l’espace de dix heures sans qu’il y ait en outre besoin de faire appel à un quelconque film spécial de traitement.
Ne reste plus après cela qu’à larguer les amarres.

  • Envoyer

Soyez le 1er à réagir






  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous