Savoir revaloriser le print malgré la montée du web

Le 12 avril 2019 par Bakhta Jomni
Mots clés :

Interview d'Arancha Vega, directrice conseil chez Grafikmente.

Passée par plusieurs agences de publicité, fondatrice du studio de création graphique de la maison du luxe française Louis Vuitton et désormais en charge du conseil au sein de l’agence de création Grafikmente, Arancha Vega a traversé plusieurs révolutions technologiques et en a tiré une expérience précieuse. Elle nous livre son quotidien et les grands moments qui ont jalonné sa carrière.

France Graphique : Quelle fonction occupez-vous aujourd’hui ?
Arancha Vega : Je suis directrice conseil et création au sein de l’agence de communication Grafikmente depuis juin 2018 avec une équipe que je connais bien, car nous étions partenaires lorsque j’étais en charge du studio graphique de Louis Vuitton. Aujourd’hui, nous mettons à profit mon expérience dans le monde de la communication luxe et le savoir-faire pluridisciplinaire de l’agence, pour offrir aux clients un service et un accompagnement sur mesure. Cette agence propose aussi bien du Web que du print et a l’avantage de disposer d’un pôle rédactionnel en interne ainsi que de service d’illustrateurs. Il y a une grande place pour la création mais il leur manquait le conseil en développement des marques. Je porte ainsi plusieurs casquettes dans mes nouvelles fonctions, qui vont du conseil en stratégie à la direction de création, en passant par le développement commercial.

F. G. : Comment se passe concrètement une collaboration avec vous ?
A. V. : Outre les appels d’offres, nous sommes contactés par nos clients sur des problématiques diverses ou par des personnes qui ont entendu parler de nous. Généralement, je me déplace afin d’échanger directement avec le client pour bien comprendre ses problématiques au regard de sa marque et du marché. Les codes et les techniques de communication évoluent et nous sommes là pour positionner au mieux nos clients dans une compétition très intense où chaque décision compte. C’est un travail collectif, qui implique nos clients mais aussi l’ensemble de nos équipes, du chef de projets, aux développeurs ou maquettistes, en passant par nos DA. Newsletters, rapports annuels, ou encore sites internet ou plateformes collaboratives font partie des demandes quotidiennes. Le print était jusqu’en 2016 plus demandé que le Web mais cette tendance s’est inversée et nous sommes aujourd’hui à presque 60/40. Nous réalisons beaucoup de transformation de documents jusqu’à maintenant réalisés en print pour le Web. En fonction de nos clients, nous sommes amenés à proposer ou trouver un équilibre entre différents types de supports. Le papier, qui reste ma passion, prend désormais une valeur très supérieure à celle qu’il avait auparavant. On l’utilise de manière plus responsable, écologique et qualitative.

Grafikmente

Les réalisations de l'agence

Les réalisations de l'agence

Les réalisations de l'agence

Les réalisations de l'agence

Les réalisations de l'agence

Les réalisations de l'agence

Arancha Vega

Soyez le 1er à réagir






Découvrez le numéro 363 de France Graphique

Découvrez le numéro 363 de France Graphique

Abonnez-vous :

Chaque semaine, France Graphique vous livre cinq informations vérifiées et enrichies par notre équipe rédactionnelle. Cette sélection est accessible gratuitement grâce au simple enregistrement de vos coordonnées.

Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Le salon professionnel en ligne
Filière informatique et télécommunication

Vous cherchez un produit ? Un service ?

Contacter directement vos futurs fournisseurs et demandez devis ou documentation en ligne.

Une marque du groupe Infopro Communications
  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous