Un livre imprimé en Chine subventionné par les deniers publics

Le 13 décembre 2011 par Bakhta Jomni

Le Groupement des métiers de l’imprimerie (GMI) et le Syndicat de l’impression numérique et des services graphiques (SIN) ont réagi par le biais d'un communiqué pour dénoncer la décision prise par le conseil régional d’Alsace de subventionner la réalisation d’un livre imprimé en Chine. L’ouvrage de 320 pages est de surcroît consacré au patrimoine alsacien. Les tarifs pratiqués en France « trois fois plus cher qu’en Chine » justifient ce choix de la collectivité régionale. Le GMI et le SIN estiment cette décision « totalement scandaleuse et symptomatique d’une démission générale des responsables politiques dans la mission de soutien qu’ils sont censés apporter au tissu des entreprises françaises et, en l’occurrence, celles de la filière graphique française, essentiellement des PME et PMI déjà confrontées à un environnement économique particulièrement difficile ». Les deux organisations demandent un retrait de la subvention et un contrôle de l’utilisation des subventions publiques à des projets privés, avec l’obligation de faire appel à des prestataires français pour leur production.
 

Soyez le 1er à réagir






Découvrez le numéro 361 de France Graphique

Découvrez le numéro 361 de France Graphique

Abonnez-vous :

Chaque semaine, France Graphique vous livre cinq informations vérifiées et enrichies par notre équipe rédactionnelle. Cette sélection est accessible gratuitement grâce au simple enregistrement de vos coordonnées.

Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Le salon professionnel en ligne
Filière informatique et télécommunication

Vous cherchez un produit ? Un service ?

Contacter directement vos futurs fournisseurs et demandez devis ou documentation en ligne.

Une marque du groupe Infopro Communications
  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous