Une page se tourne pour les librairies Chapitre

Le 12 février 2014 par Bakhta Jomni
Mots clés : ,
Le réseau a été totalement démantelé. Le réseau a été totalement démantelé.

34 librairies du réseau Chapitre, numéro deux de la distribution du livre en France (groupe Actissia, propriétaire de France Loisirs et Chapitre.com), ont pu être reprises sur 57 et environ 750 emplois ont pu être sauvés sur 1200 après la validation des offres de prise, lundi 10 février, par le tribunal de commerce de Paris

Le réseau des librairies Chapitre, racheté en juin 2011 par le fonds d'investissement américain Najafi Companies, avait été placé en liquidation judiciaire le 2 décembre 2013 et autorisé à poursuivre son activité jusqu’à cette date. Plusieurs librairies ont été reprises par les éditeurs Albin Michel et le groupe Madrigall (Gallimard) ainsi que par des salariés ou directeurs actuels des boutiques.

Une réunion du comité d’entreprise aura lieu le 13 février concernant le plan social qui touche près de 450 salariés. Le président du réseau, Michel Rességuier, a annoncé qu'il n'y aurait pas d'indemnités supra-légales, faute de trésorerie.

Plusieurs magasins non repris ont été occupés par des salariés pour protester contre cette décision. « Les stocks de nos magasins sont nos indemnités. Nous salariés des librairies Chapitre, nous ne sommes pas responsables de ce gâchis. Après toutes ces années, nous ne partirons pas avec le minimum légal », déclare la CGT dans un communiqué. Le syndicat a appelé dès lundi les salariés « à occuper de façon illimitée » les magasins non repris pour obtenir «des garanties d’indemnités décentes ».

Regardez les salariés occupant une librairie non reprise de Montbéliard (Doubs) :

  • Envoyer

Soyez le 1er à réagir






  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous