UPM délaisse le papier pour la glassine

Le 15 mai 2018 par la Rédaction
Mots clés : ,
La glassine sert de support aux étiquettes adhésives. La glassine sert de support aux étiquettes adhésives.

Le groupe finlandais va transformer une machine de son usine de Dörpen, en Allemagne, pour répondre aux évolutions du marché.

Adapter l’outil de production aux évolutions du marché : telle est l’une des contraintes auxquelles les industriels sont obligés de répondre. UPM, qui produit du papier, mais également des étiquettes adhésives par l'intermédiaire de sa filiale UPM Raflatac, a décidé d’abandonner la production de papier fin dans son usine Nordland, située dans la ville de Dörpen, en Allemagne, dans le but de produire de la glassine, à savoir le papier siliconé sur lequel reposent les étiquettes. Le papetier finlandais évoque un marché en croissance, soutenu par une conjoncture économique favorable et une forte demande des papiers de spécialité pour les étiquettes, l’emballage et l'e-commerce ainsi que les applications dans le médical et l’hygiène.

Pour ce faire, UPM va transformer la machine à papier n°2 de Nordland en machine à glassine, en l’équipant notamment de groupes de finition adaptés. La ligne, d’une capacité annuelle de 110 000 tonnes, devrait être opérationnelle à la fin de l’année 2019. L’investissement total se monte à 116 millions d’euros. En parallèle, et toujours pour répondre à cette évolution du marché, UPM a indiqué qu’il allait renforcer la production de glassine de son usine de Changshu, en Chine, grâce à l’installation d’une deuxième supercalandre sur la ligne n°3. L’investissement, d’un montant de 33 millions d’euros, permettra d’augmenter la production de glassine de 40 000 tonnes annuelles sur ce site.

UPM réalise un chiffre d’affaires de 10 milliards d’euros avec un effectif de 19 100 salariés. Le groupe est présent avec ses usines dans douze pays, y compris en France, avec un éventail d’activités comprenant le papier, les étiquettes, l’énergie, les biocarburants, les produits biochimiques et biocomposites, la pulpe de papier, le bois.
 

Tiziano Polito pour France Graphique

Soyez le 1er à réagir






Découvrez le numéro 360 de France Graphique

Découvrez le numéro 360 de France Graphique

Abonnez-vous :

Chaque semaine, France Graphique vous livre cinq informations vérifiées et enrichies par notre équipe rédactionnelle. Cette sélection est accessible gratuitement grâce au simple enregistrement de vos coordonnées.

Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Le salon professionnel en ligne
Filière informatique et télécommunication

Vous cherchez un produit ? Un service ?

Contacter directement vos futurs fournisseurs et demandez devis ou documentation en ligne.

Une marque du groupe Infopro Communications
  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous