Vernis sélectif et automatisation pour l’imprimerie ICA

Le 09 septembre 2016 par Bakhta Jomni
Mots clés : , , ,
La solution MGI Jetvarnish 3D Evo et iFoil installée dans les locaux de l’imprimerie ICA avec
(de gauche à droite) Dann Ramstein et Rémi Courand, dirigeants d’ICA.
La solution MGI Jetvarnish 3D Evo et iFoil installée dans les locaux de l’imprimerie ICA avec (de gauche à droite) Dann Ramstein et Rémi Courand, dirigeants d’ICA.

L’imprimerie ICA (38) a fait le choix d’une solution numérique MGI intégrant l’automatisation du repérage pour le vernis sélectif et la dorure numériques

L'imprimerie Courand et Associés (ICA) à Tignieu Jameyzieu (38), à l’est de Lyon, est la première imprimerie française à s'être équipée, en avril 2016, d’une MGI Jetvarnish 3D Evo intégrant une technologie d'intelligence artificielle. Cette dernière permet d'automatiser le repérage de chaque feuille. « Nous ne pouvions pas proposer des travaux avec des données variables avec vernis ou dorure ( …) et cet équipement était immédiatement livrable jusqu’au format 75 x 102 cm », précise Dann Ramstein, directeur général associé d'ICA avec Rémi Courand. « Le critère décisif qui nous a fait opter pour MGI est la présence du scanner AIS piloté par de l'intelligence artificielle » ajoute-t-il. « Ce système corrige spécifiquement chaque page en fonction de sesdéfauts propres. Il ne nécessite aucune marque de repérage pour traiter les feuilles. C’est l’intégralité de la feuille qui sert de repère. L'intelligence artificielle apporte une contribution majeure à l'opérateur en le déchargeant des tâches chronophages de calage et de suivi qualité. Les gains de productivité et le maintien de la plus haute qualité de repérage tout au long de la production, sont les deux grands bénéficiaires de cette innovation », note-t-il. « Vernis sélectif plat, vernis relief avec des effets 3D et dorure à chaud, sont les trois nouveaux savoir-faire d’ICA. Ce sont de formidables leviers de croissance très différenciant », conclut Rémi Courand.


L’imprimerie ICA a été créée en 1906 par la famille Courand. Elle est aujourd’hui dirigée par Rémi Courand qui représente la 4ème génération et Dann Ramstein, associé depuis 26 ans. ICA génère un chiffre d’affaires de 11,7 millions d’euros et emploie 48 collaborateurs. ICA dispose d’un parc très récent de 3 presses offset Komori H-UV de 5 à 8 groupes jusqu'au format 72 x 102 cm, de presses numériques, ainsi que 15 équipements de finition.

  • Envoyer

Soyez le 1er à réagir






  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous