Vers un Imprim'Vert européen ?

Le 29 janvier 2009 par Guillaume Bregeras
Mots clés :

A l'heure de la mondialisation, il semblerait que le référant environnemental français de l'industrie graphique soit en passe de conquérir les autres pays européens. Depuis son harmonisation au niveau national fin 2007, quelques imprimeurs frontaliers ont adopté cette démarche. « Ca s'accélère avec des demandes actuellement en cours en Suisse, en Allemagne, en Grande-Bretagne et en Pologne », explique Sybille Mejia, responsable du référant national. La marque, dont P2I est propriétaire, va donc adapter une partie de son logo pour chaque nouveau pays : la phrase d'accompagnement va changer, l'image et le nom vont demeurer. Imprim'Vert serait donc en passe, à moyen terme, de devenir un référant européen. Pour cela, il pourrait s'appuyer sur une reconnaissance de la part du Grenelle de l'environnement. L'Union nationale de l'imprimerie et de la communication graphique (Unic) participerait donc, en ce sens, au groupe de travail Envol, conséquence directe du Grenelle. Ce groupe engloberait l'ensemble des secteurs d'activité jugés prioritaires (la coiffure, la peinture industrielle et l'imprimerie), et il inclurait l'Agence de l'environnement et de la maôrise de l'énergie (Ademe), les chambres consulaires et d'autres organismes. Le sujet est encore jugé sensible par les représentants de l'industrie graphique puisque tous les imprimeurs étrangers ayant demandé une certification Imprim'Vert justifient leur démarche par la demande croissante de clients français. Ce qui ne manquera pas d'accroôre leur compétitivité face aux imprimeurs hexagonaux.

  • Envoyer

Soyez le 1er à réagir






  •  
    Chroniques des abonnés
  •  
    Botin Graphique
  •  

    Newsletter

  •  

    A la une

  •  

    Abonnez-vous